Que deviendra le site de l'hôtel Henni avec le futur PLUH?

Vendredi 29 décembre 2017.

Lors des réunions du conseil de quartier la question de l'hôtel Henni est toujours revenue de façon lancinante:

* que faire de ce site?

* faut-il le démolir?

* faut-il le rénover?

* faut-il en faire un parc?....

En matière de constructibilité, le Plan Local d'Urbanisme actuel est clair.

Classé en zone UC1 avec une hauteur totale de 22 m, le site d'un peu moins de 3000 m² et acquis par la ville il y a un peu plus d'un an, peut actuellement être construit sur 40% de la surface du terrain (CES: coefficient d'emprise au sol), en R+6 (7 niveaux en tout), avec une surface minimale d'espaces verts de 30%.

Pour le futur PLUH la demande du conseil de quartier était de rester sur le même type de construction en terme de densité et de hauteur (7 niveaux).

Que dit pour cette zone le futur PLUH qui entrera en enquête publique dans quelques mois? Classé en zone URm1

avec une hauteur de façade de 20 m, la hauteur réelle sera de 25 m (VETC haute qui ajoute 5m à la hauteur de façade). Il s'agira alors de pouvoir construire en R+7 (8 niveaux en tout). Le coefficient de pleine terre sera de 20%. Le coefficient d'emprise au sol sera lui, illimité; en fait il ne pourra pas dépasser les 80% (limité par le coefficient de pleine terre).

Les choses sont donc simples: pour ce qui concerne la hauteur l'augmentation d'un niveau crée une densification de +15%. Pour ce qui est du passage du CES de 40% à 80%, l'augmentation est de 100%. La densification de cette parcelle est au final de + 115% (là où aujourd'hui il est possible de construire 8.400 m² de surface de plancher, avec le nouveau PLUH, il sera possible de construire 19.200 m² de surface de plancher.

Heureusement que le terrain appartient à la ville. Il reste à espérer que les fins de mois ne soient pas trop difficiles afin qu'il ne soit jamais vendu.

Christine BERTIN

Lien Facebook

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014