Bilan de mi-mandat en ligne : on aurait pu économiser pas mal d'argent!

Jeudi 4 janvier 2018.

Ensuite de nombreuses réunions de présentations du bilan de mi-mandat (il y en a eu en tout 10 dans les différents quartiers de notre ville), un document - bilan écrit de l'action de la municipalité actuelle a été rédigé.

A la différence de ce que nous imaginions et du monde dans lequel nous vivons tous et où les documents numériques prennent le pas sur l'écrit imprimé, ce bilan a été imprimé et distribué dans toutes les boites aux lettres de la ville. Une autre forme de distribution et d'information n'aurait-elle pas été possible?

La réponse est bien évidemment dans la question même. Oui, bien sûr.

Aujourd'hui, plus de 85% des foyers sont connectés à internet. Seuls nos plus anciens, un certain nombre de personnes en difficultés et quelques réticents ne sont pas équipés au moins d'un téléphone avec accès au réseau. Il est donc possible pour tout un chacun de lire à distance tout document sur internet. Et un bilan municipal s'y prête tout à fait bien. Et pour mettre encore plus en valeur l'écrit imprimé, il est alors possible de faire quelques impressions ciblées pour les personnes qui le demandent et d'organiser la distribution par des canaux spécifiques (via le service des retraités, sur inscription,....).

Nous proposions ce saut technique dans la manière d'informer nos concitoyens dès fin 2013 dans notre programme municipal en imaginant de restreindre très fortement la distribution du journal municipal en fréquence et en nombre. Cela reste pour nous à l'ordre du jour. Malheureusement personne n'y a pensé.

Et les finances de notre ville ne pourraient que s'en mieux porter. Sans compter le temps passé à la réflexion, à la conception, au montage, ni le temps passé à la présentation sur le terrain par les divers participants, le document distribué en boites aux lettres chez chaque vaudais reviendrait au global aux alentours de 27.000 euros en frais d'impression. Quelques milliers d'exemplaires auraient couté 7 fois moins. Nos finances ne s'en seraient que mieux portées.

C'est à ce prix d'un vrai changement que nous pourrons mieux communiquer, informer de façon plus qualitative nos concitoyens, dans le souci de l'économie. Et si ce n'est pas pour cette fois, ce sera pour la prochaine fois lors du bilan de fin de mandat.

En attendant le bilan de mi-mandat est à lire sur internet via http://fr.calameo.com/read/0053549316d5afd18bc6c?view=book. Malheureusement pas encore téléchargeable aisément en pdf, mais peut-être un jour...

Stéphane BERTIN.

Lien Facebook

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014