Un bilan de la collecte des déchets à Vaulx-en-Velin en demi-teinte.

Mardi 15 mai 2018.

Lors du dernier conseil municipal je suis intervenu pour commenter le bilan de la collecte des déchets sur notre ville de Vaulx-en-Velin.

Au risque de quelquefois avoir le sentiment de se répéter et ce n’est pas qu’un sentiment d’ailleurs puisqu’en reprenant nos interventions des années précédentes cela fait trois ans de suite que nous disons la même chose en mai, j'ai tout d'abord rappelé que la présentation d’un bilan de l’activité déchets de l'année 2016 à la mi 2018 semble un peu incongrue. D’autant que cette communication a été faite à nos collègues conseillers métropolitains le 15 décembre 2017 !

Sur le fond du bilan présenté, j'ai ensuite indiqué qu'un partie importante du sujet déchets n'était pas évoqué dans ce dossier à savoir le changement de fréquence sur une bonne partie de la ville. Cela fut globalement compliqué.

Cela s’est couplé avec un changement de prestataire. Mais comme le bilan est présenté avec 18 mois de décalage, nous en parlerons l’année prochaine.

Ensuite, notre ville, puisque c’est un peu cela le sujet, fait figure de mauvais élève en matière de tri des déchets. Elle est la dernière des villes de l’agglomération, sur la quantité collectée en tri sélectif. Nous sommes entre 25 et 30 kg / an / habitant de déchets valorsdiabels collectés (poubelles jaunes des mercredis), là où Bron est entre 30 et 45 kg / an / hab, Décines et St Priest entre 45 et 60 kg / an / hab et Chassieu au-delà de 60 kg / an / hab. Et c’est la même chose sur la collecte en déchetterie Vaulx-en-Velin étant une des plus petites de la métropole.

Il serait donc utile, au-delà des sympathiques actions lors de la Semaine de Réduction des Déchets ou de la Semaine du Développement Durable et des sensibilisations par les ambassadeurs du tri de lancer avec la métropole un vaste plan Marshall qui permettrait d’améliorer la situation.

Enfin, la ville et la métropole devraient encourager davantage à travers des dispositifs à définir (financièrement si besoin), toutes les actions visant à favoriser développer et démocratiser les actions alternatives : compost, poules, bornes d’apport volontaires, récupération des plastiques et canettes, etc…. C’est aussi par ce moyen-là, à la fois individuellement et collectivement que le tri des déchets va pouvoir s’améliorer.

Beaucoup de travail donc encore pour nos conseillers communautaires.

Christine BERTIN.

Lien Facebook

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014