Suppression de postes et réorganisation des services municipaux.

Mercredi 25 juillet 2018.

Je vous propose ce jour de prendre connaissance du texte de notre intervention sur la réorganisation des services municipaux votée lors du dernier conseil municipal.

"Avant notre élection de 2014 et ensuite des résultats, nous étions plusieurs à avoir demandé des audits que ce soit sur la situation financière de la ville, sur la situation de nos installations techniques et de nos bâtiments, ou sur le personnel de la ville.

Aucune n’a été réalisée. A part un audit du personnel réalisé par Jean Auroux, ex ministre socialiste des années Mitterand dont nous attendons toujours communication du rapport de fin de travaux, rien. Enfin, nous pouvons dire rien du tout parce qu’à part la carte de visite de M Auroux, seule preuve que je n’ai pas rêvé notre entrevue de l’époque, aucun audit officiel n’a été fait.

Il nous est proposé ce jour d’acter la suppression et la transformation de postes.

Sur le fond, j’ai demandé que nous soit communiqué l’état par service des suppressions. Je ne l’ai pas eu. Il n’est aisé de se prononcer sur le bien fondé de décision de suppressions sans trop savoir quel service est touché et pourquoi ce poste ci ou ce poste là est supprimé. Je vais prendre un exemple. Nous verrons dans le rapport 37 que Mme Lecerf souhaite sous traiter tout l’entretien de l’éclairage extérieur à la société Carrion. Donc acte. Mais que vont devenir les 4 agents et leurs deux nacelles. J’ai posé la question mais je n’ai eu pour toute réponse que «  ce n’est pas le sujet ». Et pourtant c’est bien le sujet. Savoir où nous allons. Supprimer des postes, en créer d’autres mais dans quel but avec quelle finalité ? Et cela nous ne le voyons pas dans le projet qui nous est présenté. En résumé et sur le fond, nous ne pouvons pas cautionner la méthode fondée sur aucun audit, aucune projection sur une réorganisation de l’ensemble des services.. et surtout sans concertation ni discussion que ce soit avec le personnel ou ses représentants ou les élus, majorité comme opposition.

Au sujet des 4 postes supprimés et un peu emblématiques et même si on m’a dit que leur contrat n’étaient pas du même type, il y a des fonctionnaires et il y a des CDI classiques, et si je ne dois pas parler des personnes je vais quand même en parler. J’en connais au moins deux et j’ai toujours trouvé leur travail très satisfaisant et très professionnel. Si M Guillot n’avait pas été là, tout le travail accompli ces dernières années sur le patrimoine que nous avons érigé comme une des conquêtes du PLUH  (JEP, Printemps des cimetières…) n’aurait pas eu lieu. Et je pourrai en dire autant au sujet de Mme Gattuing sur le sujet de l’ESS. J’espère d’ailleurs que mes deux collègues qui perdent leur cheville ouvrière les défendront aussi. Donc j’avoue que nous ne comprenons pas. Et nous ne comprenons pas non plus pourquoi nous n’avons pas pu leur trouver un reclassement dans la collectivité. Nous n’avons plus de directeur de la culture. M Guillot l’était avant et il était apprécié par tous semble t il même s’il n’a jamais crée de Biennale des Cultures Urbaines…. Enfin pour ce qu’elle a marché ! Et nous aurions pu lui reproposer le poste. Voilà donc qui est très incohérent ; nous allons payer pendant plusieurs années 150% du salaire d’une personne qui ne sera plus là… l’économie me semble bizarre.

Voilà.

Pour poursuivre sur le sujet des effectifs, je vous proposerais mme la Maire de surseoir pour partie à ces modifications.

Tout d’abord parce que nous avons aujourd’hui 6 policiers municipaux. Si nous devons en recruter 14 en 6 mois cela fera déjà plus que ce que nous avons pu faire en 4 ans (nous avons réussi à monter à 17 mais nous sommes vite redescendu). Nous pourrions donc déjà en recruter 14 comme prévu dans le budget puis en inscrire 10 de plus pour 2018 (dès janvier). Comme cela il nous resterait plus que 3 agents du CSU…."

Texte de notre intervention sur les délibérations 21-22-23 du conseil municipal du 28 juin dernier.

Stéphane BERTIN

Lien Facebook

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014