Devenir refuge de la biodiversité; c'est simple avec la LPO.

Samedi 22 et dimanche 23 septembre 2018.

Le réchauffement climatique a atteint cet été un nouveau plus haut et plus long. La preuve en est l'actuel mois de septembre qui d'un coup fait passer le concept d'été indien pour une légère brise tiède tant les températures de 32 à 35°C pour un presque début d'automne sont totalement folles!

Tout le monde a donc bien conscience qu'il faut faire quelque chose.... enfin à part les élus et les décideurs économiques, mais c'est un autre sujet.

Ce quelque chose doit bien évidemment venir d'en haut (mais ça n'avance pas vite!). Mais il doit aussi venir de chacun d'entre nous dans nos actions quotidiennes comme dans l'organisation de notre vie. Nous l'avons répété lors de la manif du début du mois (lire ICI). Et nous avons présenté un certain nombre de sujets sur ce thème il y a un an (pour les retrouver taper "Bonnes pratiques" dans le moteur de recherche en tête de ce site).

Le réchauffement de la planète constitue la plus grosse des modifications à court terme de notre environnement. Cette modification entrainera directement une réduction de la biodiversité par deux effets: la modification des aires de répartition des espèces du vivant, la modification de leur cycle de vie. Certaines espèces s'adapteront. D'autres disparaitront.

Concernant la biodiversité une action concrète que chacun peut réaliser autour de lui pour la maintenir et la soutenir, peut être la création d'un refuge pour cette biodiversité. La LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) oeuvre pour développer des refuges pour oiseaux. Chacun peut ainsi devenir chez lui, dans son jardin individuel ou collectif, sur son balcon, un havre de biodiversité pour les oiseaux.

Et depuis ce matin, je suis très fier d'être devenu, "Refuge LPO" officiel.

Il suffit, d'adhérer à la LPO, puis de respecter une charte avec 4 principes:

- Principe 1 : Je crée les conditions propices à l’installation de la faune et de la flore sauvages

- Principe 2 : Je renonce aux produits chimiques

- Principe 3 : Je réduis mon impact sur l’environnement

- Principe 4 : Je fais de mon Refuge un espace sans chasse pour la biodiversité

On peut ensuite bénéficier de conseils pour encourager la biodiversité chez soi et très vite installer son nichoir à mésange bleue

et étudier de nombreuses techniques pour mieux respecter l'environnement et Agir directement pour la biodiversité.

Si comme nous vous voulez devenir refuge LPO, connectez vous au site web concerné en cliquant ICI

Tous ensemble agissant pour notre environnement avant qu'il soit trop tard.

Stéphane BERTIN.

Lien Facebook

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014