Les parents de Vaulx en lutte contre la loi Blanquer.

Jeudi 9 mai 2019.

Depuis son lancement, la Loi Blanquer, du nom du ministre de l'éducation actuellement en charge de réformer l'école (une réforme de plus!) connait un rejet massif des parents d'élèves comme des enseignants.

A Vaulx-en-Velin, cette grogne a connu vendredi dernier, le 3 mai, un point culminant avec une manifestation festive et bruyante (avec banderoles et tracts) à l'angle des rues Louis Duclos et Franklin.

Cette action faisait suite à une précédente action le soir du dernier conseil municipal, le 29 avril, lors de laquelle les parents d'élèves avaient tenté de sensibiliser les élus de la ville en remettant en particulier une lettre à la maire de Vaulx et le détail de leurs revendications aux conseillers municipaux.

Au menu des inquiétudes:

• Le financement des écoles maternelles privées par les municipalités, organisant le tri social dès le plus jeune âge,
• La création des EPLEI qui instaure dès la maternelle une école à deux vitesses,
• La disparition des directeurs-trices dans les écoles maternelles et élémentaires lors de la création des EPSF,
• La disparition des conseils d'école au profit des conseils d'administration dans les collèges,
• Les affectations de personnel non qualifié en responsabilité de classe,
• Les affectations collectives des AESH,
• Le recours massif aux contractuels,
• La perte des libertés d'expression et pédagogique pour les enseignants,
• L'augmentation du nombre d'élèves par classe dans les collèges et les lycées,
• Les injustices du système Parcoursup,
• Un bac qui perd son caractère national : le bac n'aura pas la même valeur partout,
• Les disparitions des filières au profit des spécialités inégalement réparties dans les établissements (réduction du choix pour les élèves du lycée Doisneau),
• La diminution importante des heures d'enseignement général dans les lycées professionnels,
Et enfin toute l'utopie autour de la disparition de la carte scolaire pour le choix du lycée.

Sans compter l'absence de concertation et de discussion avec les personnes concernées.

Les parents ont demandé à la maire de signer la pétition qu'ont déjà signé bon nombre de maires des villes défavorisées pour demander un retrait de cette loi. Il semblerait que la maire de Vaulx ne soit pas opposée à cela.

En attendant les parents se préparent à une nouvelle journée d'action demain vendredi 10 mai. Les panneaux ont été posé, les affiches aussi.

  

Même si la pluie est passée par là, la mobilisation s'annonce élevée; en tous cas, pas grise comme le temps.

A suivre dès demain.

Christine BERTIN.

Lien Facebook

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014