Les bourses d'aide aux BAFA : une bonne idée et nous devons aller plus loin

Dimanche 11 Décembre 2016.

Lors du dernier conseil municipal de jeudi nous avons voté l'attribution de bourses d'aide à la formation des animateurs et directeurs (BAFA et BAFD) pour les jeunes de notre ville.

Cette action permet à des jeunes d'avoir un "passeport" solide pour ensuite trouver du travail en dehors des périodes scolaires ou de poursuivre un parcours professionnel vers l'animation ou l'éducation. Nous y consacrons 8.600 euros pour financer ce dispositif qui est soutenu par la CAF à hauteur de 50% des engagements de la Ville. Ce sont en tout une quarantaine de jeunes qui seront donc aidés en 2017 par ce dispositif qui sera une porte vers le travail pour chacun d'eux (en 2016 ils ont été 31 à bénéficier du même dispositif).

Au-delà de cette action de formation il nous faut maintenant travailler sur l'insertion et le parcours professionnel que nous pouvons proposer aux jeunes de notre ville qui font le choix de l'animation et de l'éducation de nos enfants et qui travaillent ensuite dans nos centres de loisir ou dans nos écoles lors des activités péri-scolaires. Car nous peinons toujours à recruter des encadrants formés pour prendre soin de nos enfants. Aux alentours de 50% de personnes formées selon les chiffres officiels ce n'est pas satisfaisant même si nous avons fait un grand pas en trois ans en doublant ce chiffre initialement autour de 25%.

Cette situation est à rapprocher de nos difficultés pour recruter des policiers municipaux qui eux aussi une fois formés quittent la ville. Dans ce cas nous savons que cela passera par des bonnes conditions de travail, par une rémunération attractive et par un armement adapté et harmonisé avec les autres villes, avec à la clé un vrai plan Marshall pour avoir au final une Police Municipale "bien dans ses baskets et fière d'être vaudaise".

Pour les encadrants d'enfants de notre ville c'est donc aussi un vrai plan global que nous devons adopter car là aussi nous formons, nous recrutons, mais nous avons du mal à fidéliser. Il nous faut proposer des rémunérations attractives, de bonnes conditions de travail, des formations régulières, etc .... aux jeunes (et moins jeunes) que nous recrutons pour qu'ils soient contents et fiers, eux aussi, de travailler dans notre ville.

Stéphane BERTIN - Président des élus APVV.

Lien Facebook

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014