Le futur PLUH: un recul en matière de stationnement.

Vendredi 27 octobre 2017.

Le futur Plan Local d'Urbanisme et d'Habitat était en discussion hier soir en salle du conseil municipal.

Le dossier résumé a été présenté à l'ensemble des membres des conseils de quartier ayant travaillé sur le dossier. Les discussions ont été vives sur de nombreux sujets, dont celle des stationnements.

Sur ce sujet, quelques nouveauté dans le futur PLUH, à savoir :

* un nombre minimum de places prévues par logement non sociaux,

* des zones générales sur l'ensemble de la ville en fonction de la desserte en transports en commun (plus on s'éloigne des secteurs bien desservis par les TC, plus le nombre de places de parking augmente),

* un nombre très réduit de place de parking pour les logements sociaux, et fixe quel que soit le lieu et la desserte en transports en commun,

* la suppression des places visiteurs sauf dans une zone sur 5 (celle la plus éloignée des transports).

Pour illustrer les évolutions, vous trouverez ci dessous quelques exemples du nombre de places de parking sur une dizaine de projets de construction avec les anciennes normes, et avec les nouvelles. Ainsi:

* Ensemble SLCI aux Barges Cachin au Village : batiment de 61 logements et 4185 m². Avec le PLU actuel, le nombre de stationnement bientôt réalisées sera de 97. Avec le futur PLUH (zone E) ce serait 99 places crées (85 unités sur la base de 1.3 places / logement). .

* Ensemble EFALIA de 2014 à la Grappinière : batiment de 45 logements sur 4746 m². Avec le PLU actuel, le nombre de stationnement réalisés était de 43 places. Avec le futur PLUH (zone Da) cela aurait été 45 places (45 unités sur la base d'un nombre de places minimum).

*Draisienne au Mas rue Ernest Renan : batiment de 70 logements sociaux comportant 6200 m². Avec le PLU actuel, le nombre de places de stationnement réalisé a été de 71 unités. Avec le nouveau PLUH (zone Da), ce serait 0.5 places par logement qui seraient réalisées soit 35!

* Ensemble de Grand Lyon Habitat avenue Grandclément : ensemble de 19 logements sociaux de 1343 m². Avec le PLU actuel, 24 places ont été réalisé. Avec le futur PLUH (zone Da), ce serait 10 places de stationnement construites c'est à dire 0.5 places par logement.

* Ensemble de Grand Lyon Habitat rue d'Artik : ensemble de 52 logements sociaux de 5648 m² + 6 commerces. Avec le PLU actuel, ce sont 58 places qui ont été crées. Avec le futur PLUH (zone Da), ce serait 31 places qui seraient construites.

* Ilot Bronze à la Tase : 58 logements sociaux sur 4286 m². Avec le PLU actuel ce seront 56 places de parking créees. Avec le futur PLUH (zone B) ce serait 29 places de stationnement.

* Ilot C1 angle Moisonnier - Tase : batiment de 59 logements comportant 3943 m². Avec le PLU actuel, le nombre de place de parking réalisé a été de 65. Avec le futur PLUH (zone B), ce serait 53 places qui auraient été crées (idem sur la base d'un nombre minimum de places par logement).

* Silk angle Grosso - BUE : batiment de bureaux (3422 m²) et 55 logements (3515 m²). Avec le PLU actuel 105 sont en cours de création. Avec le futur PLUH en zone C, ce serait 55 places pour les logements + 28 places pour les bureaux soit 83 places (idem sur la base d'un nombre de place minimum de 1 place par logement).

Ce qui donne en résumé:

La conclusion est simple à partir de ces cas précis:

* La seule des futures zones qui permet d'avoir plus de places de stationnement est la zone E (l'Est de la Ville à savoir le Village, les quartiers Est, 80 % du Pont des Planches, et l'Est et l'extrême Sud des quartiers Sud). L'augmentation est malheureusement très faible entre 2 et 5%!

* Dans tous les secteurs futurs sauf le E, la baisse du nombre de places de stationnement dans les futurs projets sera réelle et par exemple autour de -20% de places tout le long et autour du tramway (actuel PAE Tase, Secteur Gimenez,...).

* Le cas des stationnements pour les futurs logements sociaux est le plus inquiétant puisque la baisse sera de -45% à -58% pour les cas étudiés; il est vrai que prévoir 1/2 place de stationnement par logement social c'est un peu déroutant!!!

Voilà donc un PLU qui veut lutter contre la place faite aux voitures pour lutter contre la pollution de l'air (alors que les véhicules polluent de moins en moins voir même plus du tout pour les voitures électriques). Les mesures sont drastiques. Elles toucheront malheureusement encore les personnes les plus en difficulté et les villes les moins bien desservies en transport en commun.

Un PLUH qui, sur ce dossier du stationnement, va donc poser plus de problèmes qu'il ne va en résoudre, et va faire plus de mécontents que d'heureux. Il ne reste plus qu'à espérer des modifications radicales après le passage en enquête publique au printemps 2018.

Stéphane BERTIN

Lien Facebook

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014