Chapitre des confréries à Vaulx il y a 10 jours avec les Pennons de Vienne.

Mercredi 15 novembre 2017.

La confrérie des Cardons a mené tambour battant son deuxième chapitre (entendez réception des autres confréries, défilé, intronisation et déjeuner) dimanche 3 novembre dernier emmenée par sa dynamique Présidente Andrée GODEAU.

26 confréries de la Région avaient répondu présentes à cette invitation, l'occasion de faire un petit focus sur ces confréries, qui partagent cette volonté de faire perdurer un patrimoine, culinaire ou non.

La compagnie des Pennons de Lyon était représentée ce jour là par un des quartiers de Lyon.

À Lyon au Moyen Âge, les Pennons désignaient une organisation civile pour défendre la cité. Chaque quartier devait fournir un contingent d'hommes pour assurer notamment la garde de nuit de la ville (rues, remparts, portes, ports...) et la lutte contre les incendies. Le contingent de chaque quartier se regroupait sous un pennon et était désigné sous le terme de "pennonage". Il s'agissait pour les bourgeois de s'affranchir du pouvoir de l'archevêque de Lyon. Ces derniers ont obtenu cette autonomie en 1320, via la signature de la charte Sapaudine signée par Philippe le Bel pour les habitants de Lyon.

Ces pennons continuent à prospérer aujourd'hui et font vivre l'histoire de cette période entre Moyen Age et Renaissance. Elles sont sept, représentant les 7 quartiers de Lyon : Les amis du chemin de Vienne (la compagnie présente à Vaulx-en-Velin), crée en 1984, spécialisé dans la danse de la Renaissance (voir drapeau en-dessous),

Vaise, Baraban (théâtre), La Guillotière, le Transval (8ème), les albergeurs (restaurants), Ménival (5ème-Saint Just) et la compagnie des métiers du fer et du cuir.

Chaque année, ils fêtent tous ensemble la signature de la charte sapaudine du 25 mars 1320 en faisant un marché d'époque (Renaissance). L'année prochaine, ce sera le 24 Mai place des Terreaux. A ne pas rater si vous avez aimé ce chapitre des cardons !

De nombreuses autres confréries étaient présentes,

                                                     

vous aurez reconnu la confrérie de l'Echalas Dauphinois, et la confrérie Vin et Rigotte de Condrieu, et aussi,

                                                     

la confrérie de la Quenelle Sauce Nantua et la noble confrérie de la truffe noire de la Drome des Collines.

Un mélange de patrimoine, d'histoire, de gastronomie.... ce qui fait la France.

Christine BERTIN

Lien Facebook

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014