Le BUE toujours en question

Vendredi 4 mai 2018.

Depuis la création du BUE les accidents sur cette 2 X 2 voies au Sud de la commune s'y sont multipliés.

Deux morts sont déjà à déplorer en 18 mois.

Peu d'actions ont été entreprises: la mise à 50 km/h, des contrôles de police,.... et malheureusement rien ne change. Des accidents plus ou moins graves continuent à s'y dérouler.

Nous en avons déjà fait état sur ce site en apportant des idées et en faisant des propositions (lire ICI). Mais pour l'instant rien, ni du côté de la ville, ni du côté de la Métropole.

Et ce sujet reste d'actualité. Le Progrès a de nouveau enquêté sur place il y a15 jours. Et interviewé Stéphane BERTIN, président des élus de l'APVV (interview à lire en dernière colonne).

Jean-Maurice CHAUSSONNERIE.

La force de Vaulx c'est sa population ... suite.

Mercredi 2 mai 2018.

Suite à l'article d'hier plusieurs ont fait remarqué que l'encart vaudais n'était pas très lisible. Le voilà donc en plus grand!

Christine BERTIN.

La force de Vaulx-en-Velin, c'est sa population

Mardi 1° Mai 2018

"La force de Vaulx-en-Velin, c'est sa population" C'est ainsi que Mag2Lyon titrait l'interview que je leur ai accordé en Février dernier.

Sur le numéro de février, le magazine fait une analyse du marché de l'immobilier sur la métropole. En Janvier, ils avaient balayé Lyon. Sur ce numéro, c'est l'est et l'ouest qui sont passés au crible. Le village et Carré de Soie ont la côte pendant que les autres quartiers sont passé sous silence.

Suite au livre que j'avais coécrit avec Monique FORAY, "Vaulx-en-Velin, 7 petites histoires à travers les âges", avec l'objectif de faire changer l'image de la ville, j'ai été interviewé afin d'éclairer le sujet par ma vision

Vous trouverez ci-joint la conclusion de l'interview.

Pendant que certains martèlent que Vaulx-en-Velin est devenu une ville comme les autres, je préfère plutôt dire que nous sommes des irréductibles Gaulois, que peut-être, au temps de Lugdunum, nous avions un petit village qui déjà, ne s'en laissait pas conter. Encore aujourd'hui, nous avons notre franc parler et le souhait de garder nos quartiers !

Christine BERTIN

Le vote du PLUH dans le Progrès du 11 novembre dernier.

Mercredi 27 décembre 2017.

Nous avons déjà régulièrement rendu compte sur ce site (lire nos articles "Quelle logique pour le PLUH d'autoriser la construction de logements le long du BUE""Plan Local d'Urbanisme et d'habitat; le compte n'y est pas""Que va devenir le LIDL du Village? Des logements", "Les nombreux points à problème du PLUH; la ZI Henaff""Le Plan Local d'Urbanisme et d'Habitat: nous avons voté contre") du nouveau Plan Local d'Urbanisme et d'Habitat qui sera mis en enquête publique dans quelques mois.

Nous vous présentons ce jour l'article du Progrès du 11 novembre dernier qui reprenait les discussions du conseil municipal de novembre à ce sujet.

Jean-Maurice CHAUSSONNERIE

Attachments:
FileFile size
Download this file (Le Progrès du 18-11-2017 PLUH vote au CM.pdf)Le Progrès du 18-11-2017 PLUH vote au CM.pdf3634 kB

La pollution au pyralène évacuée!

Vendredi 9 février 2018.

Lors du conseil municipal du 23 janvier dernier (lire ICI l'ordre du jour), notre collègue Matthieu FISCHER a rendu compte des conclusions du chantier de dépollution d'une partie du sous-sol situé sous l'ex centre commercial du Grand Vire.

Le Progrès relate cela dans son édition du 5 février 2018.

Une bonne action de préservation de notre environnement.

Stéphane BERTIN

Plan Local d'Urbanisme et d'Habitat : le compte n'y est pas.

Mercredi 6 décembre 2017.

Après le Plan de Déplacement Urbain que nous n’avons pas approuvé (il manquait le tramway au Nord), nous devions nous positionner, lors du dernier conseil municipal, sur le projet de Plan Local d’Urbanisme et d’Habitat (PLUH) 2018-2030.

Pour rappel, en 2015 chaque conseil de quartier a travaillé en toute indépendance sur ce projet. Cela a amené à un travail rendu mi 2015, validé en commission générale où étaient présents tous les élus toutes tendances confondues, puis remis à la Métropole fin 2015. Cette dernière répondait rapidement que 90% des demandes de la Ville avaient été intégrées. Deux ans après, le 11 septembre dernier, le PLUH est revenu à la Une de l’actualité avec un projet finalisé et voté à l’unanimité des élus à la métropole de Lyon.

Or ce projet qui connait quelques avancées sur la prise en compte du patrimoine et l’environnement ne va pas améliorer notre cadre de vie sur des sujets tels  que le stationnement, les transports en commun, la densification, les commerces,… sans parler de la complexité du dossier. Peut-on se satisfaire de voir bientôt construire des logements sociaux avec une demi-place de parking par appartement ? Peut-on valider un projet sans terrain réservé pour faire passer le tramway, un projet qui permet la construction de logements collectifs le long du BUE ou encore qui autorise des bâtiments de 4 niveaux au milieu de maisons individuelles ? Peut-on accepter un projet qui ne lutte pas assez pour la préservation de la mixité de l’habitat ? Et au-delà, peut-on approuver un PLUH qui n’a pris en compte qu’à la marge l’avis et le travail des habitants et des élus ?

Ce sujet étant très sensible, nous avons voulu avoir l’avis de l’ensemble de nos soutiens et adhérents il y a 3 semaines. Au vu du dossier présenté, toutes les personnes réunies ont voté contre ce futur PLUH, de façon argumentée.

Ainsi, nous avons donc voté contre le projet présenté en conseil municipal et avons demandé que tout le dossier validé il y a deux ans par tous les élus et les conseils de quartier soit repris par la métropole et ses élus, qui rappelons-le, ne sont que l’émanation des villes et non une entité à part.

Les élus APVV.

(chronique de Vaulx Le Journal du 6/12/2017)

Lien Facebook

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014