Communiqué de presse suite à la réunion publique au sujet du BUE.

Dimanche 10 février 2019.

Mobilisés depuis plus de 10 ans contre la création du BUE (Boulevard Urbain Sud aussi dénommé Boulevard des Droits de l’Homme) sur Vaulx Sud (La Soie, La Tase) en dénonçant pêle-mêle dans cet axe routier, à la fois une route dangereuse, un aspirateur à voiture, ou une énorme source de pollution sonore et atmosphérique, de nombreux habitants se sont retrouvés ce jeudi 30 janvier en réunion publique face à Mme La Maire et des personnes de la Métropole (élus et techniciens).

A l’ordre du jour de cette réunion plusieurs points étaient prévus d’être soumis au débat :

  • Les objectifs de création d’une voie nouvelle,
  • Le fonctionnement actuel du boulevard à Vaulx-en-Velin,
  • Les résultats de la campagne de mesure acoustique.

Agir Pour Vaulx-en-Velin ne peut que déplorer que la réalité des sujets abordés ait été toute autre ne couvrant plus les préoccupations des habitants ; ainsi :

  • Le sujet de la création d’un nouvel accès au BUE à travers les Grandes Cités Tase a été purement et simplement supprimé car trop polémique alors que tout le monde a bien compris que cet accès se fera dans une hostilité générale des riverains,
  • Le sujet des mesures de bruit a lui aussi été traité furtivement pour affirmer que le bruit est acceptable mais ne se cumule pas à celui du tramway ni à celui des avions. Les habitants du quartier apprécieront.

Le grand thème au cœur des discussions a donc bien été le fonctionnement de l’actuelle voirie. Après un exposé satisfecit de la Métropole, les vaudais ont exprimé leur mécontentement sur de très nombreux sujets tels le fonctionnement global de ce BUE (tourne à gauche, suppression des ronds-points, feux non synchronisés, voies de bus mal indiquées, etc…), tels l’entretien des espaces verts mal faits, l’absence des écrans acoustiques pourtant prévus à l’origine, et surtout sur la sécurité de cette voirie qui sur 2 km recense un accident tous les deux jours.

Après la mort de deux jeunes vaudaises, Agir Pour Vaulx-en-Velin ne pourra pas se satisfaire du discours municipal selon lequel les accidents sont de la seule faute des conducteurs et nullement de la voirie. L’APVV ne peut pas non plus se contenter pour seule action, l’inauguration prochaine d’une plaque mémorielle par Mme la Maire.

Agir Pour Vaulx-en-Velin porte, comme les riverains du quartier et les utilisateurs de ce BUE, des demandes, déjà formulées (voir pièce jointe) « Il faut urgemment… que les élus vaudais et métropolitains obtiennent des services de la Métropole la prise en compte de la réalité du terrain car des solutions existent. Des modifications de cette route doivent être réalisées sans tarder pour la sécurité des vaudais et de tous les usagers de cette route. ». Malheureusement nous constatons, après cette réunion, que deux ans plus tard rien ne s’est passé ni ne se passera. Aucune mesure concrète n’a été prise et rien n’est prévu ni même annoncé. L’attentisme et l’immobilisme de la municipalité vaudaise en matière de sécurité comme d’aménagement du territoire ne sont pas admissibles. Malheureusement nous constatons que seuls l’espoir et les vœux pieux restent encore à l’ordre du jour pour la municipalité vaudaise.

Les vaudais peuvent compter sur Agir Pour Vaulx-en-Velin pour continuer à les défendre et à résoudre les problèmes du quotidien.

Thierry CAILLOT et Stéphane BERTIN.

Attachments:
FileFile size
Download this file (Communiqué APVV BUE réunion du 31-01-2019 VF.pdf)Communiqué APVV BUE réunion du 31-01-2019 VF.pdf209 kB

Lien Facebook

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014