Elections européennes : un désaveu pour la maire.

Mercredi 5 juin 2019.

Les élections européennes ont apporté leurs résultats il y 10 jours. Que retenir ?

  • Un taux de participation très faible (75 % d’abstention) atteignant 87% de non votants sur certains secteurs de Vaulx-en-Velin,
  • Un score très élevé du Rassemblement National (RN) qui positionne cette liste première sur notre ville comme sur l’ensemble de la France,
  • Un score important des Verts (11%),
  • Un émiettement général des votes protestataires au-delà des partis classiques,
  • L’effondrement du parti de la Maire Hélène GEOFFROY (le Parti Socialiste) sur la ville.

Plusieurs enseignements locaux peuvent être tirés de ces résultats :

  • Aucune des actions politiques vaudaises mises en place par l’actuelle majorité pour mobiliser les vaudais (conseils de quartier par exemple) et les faire participer n’a permis de faire baisser l’abstention. C’est un échec de la participation citoyenne qui n’est qu’un affichage et une opération de communication municipale sans effet réel sur une participation massive des vaudais à la vie de leur ville. C’est aussi un échec de la gouvernance municipale actuelle, qui acte les combinaisons politiciennes et le clientélisme comme système de fonctionnement, tout ce que les citoyens vaudais refusent désormais.
  • Les extrêmes ont profité. C’est un échec flagrant des plans de lutte contre le racisme et l’antisémitisme et c’est l’ensemble de la politique du vivre ensemble de la maire, qui prouve, là aussi, son échec.
  • L’environnement, l’avenir de la planète et la qualité de vie sont des sujets prioritaires pour nos concitoyens qui souhaitent des actions majeures et efficaces dans ces domaines. Ce n’est pas un peu de greenwashing municipal qui pourra les berner.

Il est important pour tous que désormais la priorité soit au bien-vivre en sécurité. L’environnement doit devenir une vraie priorité pour tous. Un urbanisme maitrisé et de bonne qualité doit être aussi au cœur de toutes actions politiques. Une nouvelle gouvernance humaine, participative et positive doit voir le jour.

Les vaudais demandent, pour ceux qui s’expriment encore, à être entendus, respectés, considérés, et à bien vivre ensemble. C’est à ces conditions qu’ils retourneront aux urnes et s’éloigneront des extrêmes.

Christine BERTIN, Marie-Emmanuelle SYRE, Stéphane BERTIN.

(texte de la chronique de Vaulx Le Journal du 5 juin 2019).

Lien Facebook

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014