Bilan de 16 mois d'actions au conseil de quartier de la Grappinière et du Petit Pont.

Comme j'ai pu le faire pour le Conseil de Quartier du Village (voir l'article du 24 février 2016), après 16 mois de fonctionnement du Conseil de Quartier de la Grappinière et du Petit Pont (du 10 septembre 2014 au 31 décembre 2015) il me parait utile de revenir sur cette période et de dresser un bilan reprenant les réussites, des dysfonctionnements et les actions à poursuivre.

1°) Organisation générale :

Le conseil de quartier (CdQ) du Village s’est mis en place le 10 septembre 2014 et a élu sa coprésidente (Gisèle Tribolet) le 16 octobre 2014.

Il a comporté en moyenne durant 16 mois de l’ordre d’une soixantaine de membres inscrits qui ont travaillé :

  • En plénière lors de 6 réunions (en moyenne 30 personnes présentes/réunion)
  • En groupe de travail (Urbanisme, Voirie, Patrimoine, Equipements Publics / Environnement et Propreté / Tranquillité) lors de 15 réunions (en moyenne 15 personnes/réunion) hors réunions spéciales.

Les réunions se sont déroulées à la salle Jean Moulin, dans la cantine Wallon ou dans la salle commune de la résidence Alliade du Petit Pont.

Comme pour le conseil de quartier du Village, il m’est apparu évident et nécessaire d’assurer la logistique. Tout était à construire et pour ne pas perdre de temps en considération matérielle ou organisationnelle j’ai pris en charge, pour soulager les membres du CdQ, la réservation des salles, le matériel informatique et le vidéoprojecteur (matériels personnels), tous les comptes rendus (avec la participation de Gisèle et Maurice) et une bonne partie des convocations.

2°) Réussites dans les actions :

  • Fonctionnement Général :
    • Mise en place très rapide du CdQ dès la mi 2014 avec une forte participation des habitants (second CdQ mis en place sur la Ville),
    • Sentiment de tous de vivre un vrai moment de participation citoyenne libre et de répondre à une demande de démocratie participative.
    • Richesse des débats.
  • Urbanisme :
    • Relecture - Modification du PLUH lors de 3 réunions de travail avec les conseils des Robins de Villes et réalisation d’un projet validé à 100 % par les élus toutes tendances confondues,
    • Présentation du projet de la ZAC de la Grappinière; travail sur le futur ilot en lieu et place de l'actuel centre commercial avec validation du nouveau projet (parc + petit collectif),
    • Travail sur la modification de l'avenue Jean Moulin avec de tous petits résultats,
    • Montage du projet de mise en valeur du monument "Le Petit Pont":
      • Définition du projet (nettoyage, mise en lumière,...),
      • Choix des lumières,
      • Inauguration de la mise en lumière du Petit Pont le 8 décembre 2015,
  • Propreté et Environnement :
    • De belles réussites lors de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets (éditions 2014 et 2015) et de la Faites de la Propreté 2015 avec une forte mobilisation des membres du CdQ pour des opérations propreté (chemin de Balmont, chemin des Bardelières)
    • Fort soutien du service environnement et de l'élu concerné pour toutes les actions relatives au développement durable, à la propreté et à l'environnement (opération propreté, porte à porte,...),
    • Réalisation d'une opération de porte à porte pour sensibiliser les nouveaux habitants de la Grappinière,
    • Rencontre avec le responsable de la propreté du Grand Lyon pour le secteur,
    • Lancement de l’opération de rénovation du terrain bidon avec réalisation du cahier des charges,
    • Réalisation de deux opérations de nettoyage du quartier par des enfants de l'école Wallon (1 classe en 2014, 6 classes en 2015).
  • Tranquillité Publique :
    • Mise en place du radar pédagogique à l'entrée de la ville (au niveau du monument Petit Pont); de très bons résultats sur la baisse de la vitesse ont été ressentis par la population,
    • Rencontre avec le responsable de la PM pour échanger avec les membres du CdQ,
    • Remontées régulières des soucis du CdQ au service et au CLSPD
    • Enorme travail avec la Police Municipale et les habitants de la résidence du Petit Pont pour l'enlèvement des véhicules ventouses (en place souvent depuis des années).
  • Animation et vie de quartier:
    • Mise en place de visite de quartier trimestrielle avec Alliade sur le Petit Pont pour résoudre les problèmes du quotidien; une bonne dynamique a été mise en place avec le représentant d'Alliade et les habitants,
    • Montage et réalisation du projet de terrain de sport "Street WorkOut" avec un groupe de jeunes adultes du quartier (étudié pour tous les publics); le projet entre dans le cadre de la mise en place d'un parcours de santé et de découverte du Nord de la Ville en parcourant la digue,
    • Montage du projet "Tous ensemble aux Bardelières" qui consiste à réutiliser l'ancienne cantine de l'école Wallon pour y installer une salle d'arme (Cercle d'Escrime Vaudais) et une salle fermée pour les jeunes (projet jeunes adultes du quartier) en profitant d'une synergie entre les deux activités (personnel, heures d'ouverture, suivi).

3°) Difficultés dans les actions :

  • Dysfonctionnements en général :
    • Certaines personnes ont abandonné le conseil de quartier au fil de l’eau car il n’a pas su leur apporter ce qu’elles recherchaient,
    • Le bureau n'a jamais été mis en place car il n'y avait pas de volontaires pour y participer; les décisions étaient donc prises lors de réunions plénières et les dossiers préparés en groupe de travail,
    • Gros problème de communication avec un sentiment de dénigrement de certains élus et des certains services face aux demandes et actions du CdQ,
    • Enormes difficultés d'avoir en ligne, accessible à tous, sur le site web de la Ville, les comptes-rendus des réunions plénières (certains n'ont même jamais été mis en ligne!)
    • Chargé de mission absent et inconnu par les membres du conseil de quartier,
    • Pas de volonté de certains services et élus de travailler avec et pour le CdQ
    • Refus de certains élus de participer au CdQ (plénières ou réunions de travail)
    • Débats quelquefois houleux ; nécessité de « former » les participants à l’écoute et à la prise de parole en public.
    • Arrêt de toutes les actions depuis 3 mois du fait de l'impossibilité de réunir le CdQ et les groupes de travail depuis début décembre 2015 suite à une décision de Mme La Maire.
    • Finances :
      • Les règles d’utilisation du budget ne sont pas claires et ont été découvertes au fil du temps,
      • Les demandes faites au service technique relativement aux modifications du budget n'ont pas été prises en compte; le budget a été dépassé, les commandes faites sans contrôle de l'administration en dépit des alertes de l'élu ou des mebres du CdQ).
  • Urbanisme :
    • Le travail sur le PLUH au CdQ du Village a été très peu relayé dans la communication municipale en dépit de son caractère très très novateur,
    • Très peu de prise en compte par les services (Grand Lyon en particulier) pour la prise en compte de demandes de modifications de projets (mise en place d'espace verts supplémentaires, sur-utilisation du gore, mise en place de blocs de pierre de partout, absence d'espaces verts au niveau du terminus du C3 et devant les nouveaux commerces, suppression du mat LAQ situé sur la chaussée),
    • Impossibilité d'avancer sur le projet du terrain Bidon en dépit de relances des services et du chargé de mission (arrêt depuis mi 2015).
  • Propreté et Environnement :
    • Absence de relais et de soutien (certains élus et services) lors du lancement des opérations propreté,
  • Tranquillité Publique :
    • Assez peu de résultats.
  • Animation et vie de quartier:
    • Le projet final de terrain de sport "Street Workout" a été monté en catimini par les services techniques sans validation du conseil de quartier.

4°) Actions débutées restant à poursuivre :

  • Fonctionnement Général :
    • Continuer à mobiliser
    • Rester « apartisan » et mener le CdQ pour tous,
    • Organisation des réunions : débats avec un modérateur (à essayer), utilisation de techniques pour permettre à tout le monde de s’exprimer (post-it essayés par exemple),
    • Former les membres du CdQ,
    • Recruter un jeune en service civique en collaboration avec le conseil de quartier du Village pour développer et animer les actions de la Semaine de Réduction des Déchets, de la Semaine du Développement Durable et la Faites de la Propreté (pour un cout assez modique sur le budget fonctionnement : 106.32 euros / 2 chaque mois soit 478.44 euros sur 9 mois).
  • Urbanisme :
    • Analyser tous les permis avec une information automatique de l’élu et du service concerné pour avoir connaissance de tous les projets dès leur genèse,
    • Lancer « enfin » le travail sur le terrain bidon (en poursuivant le travail déjà fait),
    • Travailler sur les noms de rues (noms à changer, lieux à nommer, sites à simplifier),
    • Mettre en place un ensemble de panneautage indiquant le nom du quartier (entrée et sortie),
    • Mettre en place une structure en fer forgé sur le monument Petit Pont avec des fleurs et plantes pour marquer encore mieux l'entrée d'une "Ville Fleurie".
  • Propreté et Environnement :
    • Urgence à mettre en place les actions pour la Faites de la Propreté qui débute dans peu de jours,
    • Pérenniser les deux grandes actions annuelles (SERD et Faites de la Propreté) en collaboration avec les écoles, les commerces, les entreprises et les associations de copropriétaires et colocataires,
    • Poursuivre l’action sur les points noirs constatés (terrain bidon, parking à l'arrière du Centre Social Lévy, etc…).
  • Tranquillité Publique :
    • Mettre en place un retour sur les résultats de baisse de la vitesse suite à la mise en place du radar pédagogique,
    • Réparation de l’éclairage public hors service entre 20 et 50% en permanence,
    • Travailler sur la prévention de la délinquance des jeunes d’avril à septembre avec les animateurs en cours de recrutement en identifiant et anticipant les lieux à problèmes nocturnes afin de ne pas connaitre les mêmes soucis que mi 2015,
    • Réduire les lieux de délinquance et trafic connus mais non traités,
    • Poursuivre les actions d'enlèvements des véhicules ventouses,
    • Travailler sur le plan de déploiement des nouvelles caméras :
      • lieux non définis,
      • rien de prévu spécifiquement à la Grappinière et au Petit Pont), alors que les problèmes de délinquance explosent (cas de l'esplanade de l'AFL en particulier ou sur le parking à l'arrière du Centre Social Lévy
  • Animation et vie de quartier:
    • Poursuivre les visites de quartier trimestrielles sur le Petit Pont avec Alliade et les habitants et les mettre en place sur la Grappinière avec Grand Lyon Habitat,
    • Poursuite du projet de parcours de santé sur la digue,
    • Achever le Square Grégoire mi 2016 lors du départ de la base chantier du Grand Lyon avec la mise en place du projet des adolescents (mise en place de tables de ping pong et d'un terrain de foot),
    • Mettre en place le projet "Tous Ensemble aux Bardelières" : réutilisation de l'ex cantine Wallon pour y installer une salle d'armes (CEV) et un local abrité pour les jeunes adultes (synergie des deux activités).

Stéphane BERTIN

Lien Facebook

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014