Vernay-Verchères-Ecoin-Thibaude : toujours beaucoup de béton avec le futur PLUH!

Jeudi 15 mars 2018.

Le futur Plan Local d'Urbanisme (PLUH) va créer de nouvelles règles en matière d'urbanisme.

La ville sera plus construite, plus dense, plus bétonnée, à l'image d'un certains nombre de secteurs de Vaulx que nous vous avons déjà présenté sur ce site: la zone agricole située au Nord et à l'Est du village (article du 25 février 2018), les terrains riverains de l'avenue Roger Salengro (article du 19 février), à la Grappinière sur le site de l'ex-maternelle (article du 12 février 2018), au centre ville (article du 29 décembre 2017 et l'article du 27 janvier 2018), au coeur du village rue de la république (article du 22 janvier 2018), ou sur le site de l'ex-LIDL (article du 2 décembre 2017), le long de l'actuel BUE au Sud (article du 13 décembre 2017).

Je vous propose d'examiner aujourd'hui l'ensemble du quartier Vernay - Verchères - Ecoin - Thibaude. La situation actuelle est la suivante:

Actuellement le quartier déjà très construit, est classé UB1 ce qui signifie que les caractéristiques de constructibilité actuelle sont:

* CES (Coefficient d'Emprise au Sol) illimité,

* Hauteur illimitée,

* Surface d'espaces verts : 10% de la surface totale.

Deux autres secteurs existent au Sud en limite du quartier de la Rize.

L'un est situé le long de la rue Jean Foucaud (classé UD2b et UD3), l'autre est à l'angle de l'avenue Hénaff et de l'Avenue Paul Marcellin (classé UD1b). Leurs grandes caractéristiques sont ici identiques et les suivantes:

* CES (Coefficient d'Emprise au Sol) de 40%,

* Hauteur de 12m,

* Surface d'espaces verts : 10% de la surface totale,

Avec le futur PLUH, les choses vont un peu changer:

 

Sur tout le coeur du quartier, ex UB1, le futur zonage sera URc1a. Cela signifie que les caractéristiques de constructibilité seront:

* CES (Coefficient d'Emprise au Sol) illimité,

* Hauteur illimitée,

* Surface d'espaces verts : 20% de la surface totale.

Le secteur sera donc toujours aussi bétonnable avec potentiellement un peu plus d'espaces verts même si déjà, actuellement, 30 % de sa surface est "verte" dont le parc François Mitterrand qui sera officiellement classé UL, parc urbain. Cela signifie que ce parc pourra être construit d'équipements publics, de loisirs, de plein air, d'hôtels, de restaurants, avec les caractéristiques de constructibilité suivantes :

* CES (Coefficient d'Emprise au Sol) illimité,

* Hauteur de 12 m,

* Surface d'espaces verts : 40% de la surface totale.

Pour un parc ....

Pour les deux autres secteurs la situation va changer. Le premier situé le long de la rue Jean Foucaud sera classé URm2b. La constructibilité sera donc:

* CES (Coefficient d'Emprise au Sol) illimité,

* Hauteur de 14 m (10m de façade et 4 m de VETC),

* Surface d'espaces verts : 40% de la surface totale.

Cela créera de fait un CES de 60% (contre 40% avant). Entre l'augmentation potentielle de la hauteur et celle du CES, la constructibilité va augmenter de 60%.

La seconde qui est à l'angle de l'avenue Henaff et de l'Avenue Paul Marcellin sera classée URi2a avec pour caractéristiques:

* CES (Coefficient d'Emprise au Sol) de 40%,

* Hauteur de 8,50m (7m de façade et 1.5 m de VETC),

* Surface d'espaces verts : 25% de la surface totale.

Sur ce secteur la constructibilité va donc baisser de 30%.

Au final c'est donc un quartier qui sera globalement plus constructible dans le futur, avec un parc urbain pas si vert que cela!

Stéphane BERTIN.

Lien Facebook

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014