ZAC du Centre Ville : les travaux ont commencé... et c'est pas fini.

Mercredi 31 février 2018.

Lundi Thierry faisait état sur ce site des travaux en cours (lire notre article en cliquant ICI) sur le périmètre délimité par:

* l'Avenue Gabriel Péri à l'Ouest,

* l'avenue Salavdor Allende au Nord,

* la rue Maurice Audin à l'Est,

* la rue Jules Romains au Sud.

Lors du dernier conseil municipal, une délibération présentait la clôture de la dépollution du sous sol situé sous l'ex transformateur de l'ex-centre commercial Auchan. Pour mémoire, à la suite 'actes criminels du pyralène s'était répandu dans le sol, obligeant la collectivité la SERL et Auchan à excaver cette pollution. A l'occasion de cette dépollution, le plan de la future ZAC a été présenté à tous les élus. Voilà l'occasion rêvée de faire un point sur la ZAC, le projet initial et le projet initial acté par la métropole, avec les évolutions entre le projet que je portais avec les habitants jusqu'aux premiers jours de 2016 (j'étais encore à l'époque l'adjointe en charge de ce dossier).... jusqu'à aujourd'hui où le projet est bouclé.

Pour rappel, le plan initial était celui-ci :

Pour plus d'informations, vous pourrez trouver en pièce jointe une présentation faite en conseil de quartier du sujet initial en son temps l ICI

Nous avions donc 810 logements prévus dont 33% de logements sociaux  et 15% de logements abordables sécurisés (qui deviennent des logements sociaux si les personnes n'arrivent pas à assumer).

Le parking mairie de 220 places devait être détruit pour créer à la place le parking d'Alembert de 90 places (qui enlève les places le long du Palais des Sports).

Vous trouverez en exclusivité la proposition validée par les élus que nous avons transmis à la métropole début Juillet 2015 en pièce jointe (négociation ZAC centre ville 2015). La proposition était d'avoir des placettes carrées, une rue Rabelais élargie avec de vrais espaces verts, le bout de la rue qui n'aboutit pas pour ne pas en faire un espace public face à la crèche, des stationnements rajoutés, une baisse du nombre de  logements sociaux (Alliade passait de 100% de logements aidés à 42%).

Le résultat final, que vous voyez ci-dessous (issu des documents du conseil municipal de la semaine dernière) retrouve quelques éléments de cette proposition, qui inclut l'élargissement de la rue Rabelais pour participer à la trame verte, le bout de la rue transformée en espace de vie, les placettes devenues une grande place rectangulaire.... voilà de bonnes nouvelles. Mais exit le parking en lieu et place de l'ancien Casino (enfin l'actuel pour l'instant). Et il ne reste que les 90 places de d'Alembert ! Et que dire des logements...

Nouveau projet présenté le 23 Janvier (image plus nette sur l'ODJ du CM)

En termes de logements, selon le plan, nous sommes toujours autour de 830 logements :augmentation sur les ilots en plein centre et baisse de la densité sur l'ilot Casino qui ne comprend plus que 160 logements au lieu de 200, oui, mais.... Poste Habitat est passé à 66 logements sociaux au lieu de 57, et, il est question de réduire le nombre de logements libres pour y mettre des activités d'extension du campus.

Une nouvelle ZAC donc qui sera sous le signe de la perte réelle de places de parking, de l'adjonction de près de 900 logements, d'un taux de logements sociaux qui finalement ne baissera pas, voire augmentera! Une réussite? L'avenir nous le dira.

Christine BERTIN

Attachments:
FileFile size
Download this file (Doc ZAC Centre Ville situation en 06-2015.pdf)Doc ZAC Centre Ville situation en 06-2015.pdf5673 kB

Au centre ville ça creuse dans l'eau... et ça va pas tarder à bétonner sérieusement.

Lundi 29 janvier 2018.

Lors du dernier conseil municipal le sujet de la dépollution du sol sous l'ex-transformateur de la SERL et d'Auchan est revenu à l'ordre du jour.

L'occasion pour nous de nous pencher sur ce secteur, sur cette ZAC de l'Hôtel de Ville, qui voit depuis quelques mois les grues monter, les camions tourner, les palissades se construire et le sol se creuser.

Les travaux ne manquent donc pas. Et tout a commencé un peu en même temps.

Côté voirie, il y a la fermeture de l'ex rue Condorcet (lire notre article de novembre sur le sujet en cliquant ICI) située entre le foyer Adoma et le grand parking de la mairie. Sa requalification va durer plusieurs mois. Pour l'instant difficile de se rendre compte car c'est un vrai chantier.... impossible même de reconnaître où était la route. A priori au final cela devrait être très joli, arboré, avec quelques places de stationnement public.

Il y aura aussi la poursuite de la Promenade Lénine entre la mairie et l'avenue Gabriel Péri. Les travaux semblent avoir commencé, mais rien n'est très clair sur place à part que les déchets s'accumulent!

Côté infrastructures, il y a aussi les travaux du parking d'Alembert qui ont débuté fin novembre (lire notre article de décembre sur le sujet en cliquant ICI). Là rien de bien révolutionnaire. L'objectif est de créer un parking d'une centaine de places avant que le grand parking actuel de 200 places ne soit supprimé...  mais toujours pas de solution pour le stationnement des voitures (quand on sait qu'actuellement les 200 places sont très très souvent occupées, on se dit que l'on mange actuellement le pain blanc!).

  

Côté logements, les travaux sont eux sérieusement entamés. Et ce sont deux grosses opérations qui ont débuté il y a déjà plusieurs semaines.

La première, la plus au Nord, se résume aujourd'hui a un grand trou, quelques engins et du gravier.

  

A terme il s'agira de créer pour le maitre d'ouvrage, Alliade Habitat, 99 logements sociaux et une crêche. Une opération qui ne va pas aider à baisse le taux de 60% de logements sociaux.

Entre cette opération et la future Promenade Lénine du centre ville, se construit une autre opération sous la houlette de Poste Habitat. Oui, oui, Poste Habitat, filiale de La Poste et de son bien connu courrier.

  

 

Même si le panneau légal de permis de construire a disparu, il est possible d'affirmer que, là, sont prévus près de 170 logements avec une large partie, ic encore faite de logements sociaux. Actuellement il n'y a qu'une grue, du matériel, un grand trou et de l'eau, beaucoup d'eau, tranchant avec le sous sol sec de l'autre côté de la route chez Alliade. Il ne serait pas surprenant que les pelleteuse en creusant soit tombées dans la nappe!!!

La suite mercredi...

Thierry CAILLOT

Futur PLUH : au coeur du Centre Ville, la densité en logements va doubler.

Samedi 27 janvier 2018.

Dans la poursuite de notre action d'explication du futur PLUH (Plan Local d'Urbanisme et d'Habitat) (lire nos articles précédent en cliquant ci-après pour secteur ex-hotel Henni, secteur LIDL, secteur coeur du village, logements au sud le long du BUE) qui sera proposé en enquête publique auprès de tous les vaudais, je vous propose aujourd'hui une analyse du secteur du coeur du centre ville.

Avec le PLU actuel qui est bien évidemment toujours valable et cela encore pour au moins un an, le secteur est classé en UC1. Cette catégorie est utilisée pour les secteurs qui constituent une liaison entre les quartiers centraux et les quartiers périphériques de moindre densité; ils sont à dominante d’habitat collectif.

Pour le centre ville le plan actuellement en vigueur est le suivant:

* CES (Coefficient d'Emprise au Sol) de 40%,

* Hauteur de 23m sur le Nord (zones hachurées) et 22m partout ailleurs; cela correspond à 7 niveaux de construction,

* Surface d'espaces verts : 10% de la surface totale,

* Stationnement : une place pour 50 m² de surface construite "utile" pour les logements classiques, une place pour 100 m² de surface construite "utile" pour les logements sociaux, et une place visiteur supplémentaire pour 5 logements.

Dans le futur PLUH le quartier sera classé en URm1; le plan sera le suivant:

Les caractéristiques de ce type de secteur sont:

* CES (Coefficient d'Emprise au Sol) illimité,

* Hauteur de façade de 22 m sur le Nord (zones hachurées) et 20m partout ailleurs; à cette hauteur il faut ajouter la VETC haute (type de toiture) d'une hauteur de 5m, ce qui augmente donc la hauteur maximale hors tout à 27 m (8 niveaux) ou 25 m (7 niveaux).

* Surface d'espaces verts de pleine terre : 20 % de la surface totale.

* Stationnements: une place pour 55m² de surface de plancher pour les logements classiques, une demie place (!) par logement pour les logements sociaux, pas de place pour les visiteurs.

Le bilan est donc clair côté constructibilité. L'emprise au sol future ne sera limitée que par les espaces verts de pleine terre; elle pourra donc passer à 80% (+100%). La hauteur va augmenter sur tout le secteur autorisant même, sur 30% de sa surface, un niveau de plus (dans des secteurs d'ailleurs pas construits). Le nombre de places de parking va baisser d'environ 20%.

Pour mémoire, le conseil de quartier avait demandé que les règles d'emprise au sol ne bougent pas et que la hauteur des futures constructions soit limitée à 5 niveaux. L'assemblée d'habitants préconisait donc que la constructibilité du centre ville baisse de 28%; au final elle augmentera de 118% sur un tiers du quartier. Quant au stationnement, il en manque tant que le réduire encore....

On comprend que le conseil de quartier ne soit pas satisfait de la copie du PLUH présentée par la Ville. Il faut dire que plus que doubler la densité alors que l'on demande de la réduire d'un tiers, ce n'est pas très fair-play!

Encore une bonne raison qui explique pourquoi le groupe Agir Pour Vaulx-en-Velin a refusé de voter ce projet de Plan Local d'Urbanisme.

Stéphane BERTIN.

Centre Ville : la rue Condorcet restera fermée 5 mois.

Mercredi 22 novembre 2017.

Quelle ne fut pas la surprise des habitants du centre ville (et de tous les vaudais en général) de voir, ce lundi, la Rue Condorcet en plein centre ville fermée!

Marche arrière. Demi-tour. Délestage par le parking.... Les solutions furent diverses mais le merdier réel!

Il semble que le message ne soit pas vraiment passé. Même en relisant le journal municipal, rien!

La route est donc fermée

  

et les travaux ont débuté. La chaussée est en cours de destruction; elle sera refaite avec des places de parkings supplémentaires. Et sera aussi réalisée en prévision des immeubles qui vont se construire sur le terrain vague entre la Rue Condorcet et l'avenue Gabriel Péri.

  

En attendant il faudra patienter. Heureusement, le parking a été réouvert au Sud (comme avant), ce qui permet d'accéder au stationnement par le Nord.

Plus d'infos sur le panneau ci-dessous.

Thierry CAILLOT

Centre Ville : un parking de 103 places pour remplacer celui de 208.... ca risque d'être juste!

Vendredi 22 décembre 2017.

Depuis plus d'un mois un nouveau parking est en construction au Centre Ville.

Il sera situé entre le Palais des Sports Jean Capievic et le grand parc de stationnement à l'arrière de la mairie. Son futur nom : parking d'Alembert.

Datant de fin 2012, ce projet porté par l'équipe de l'ancienne municipalité de Bernard GENIN via le Grand Lyon à l'époque, va donc enfin se réaliser après 5 années d'attente par l'entremise de la Métropole. Seule petite modification, au lieu de faire 90 places ce parking comportera 103 emplacements pour voitures.

A l'état final il devrait être conforme au plan ci-dessous.

avec 103 places pour véhicules légers dont un certain nombre PMR (Personnes à Mobilité Réduite); il y aura aussi des espaces verts, des arbres de haute tige, des jardins de pluie.... Un vrai parking moderne que les utilisateurs du quartier et en particulier ceux qui se rendent au Palais des Sports ou à la mairie la semaine vont pouvoir fortement apprécier. Rien ne ressemblera donc plus dans quelques mois à cela

  

                                Vue vers le Nord                                                                              Vue vers le Sud

Il ne reste donc plus qu'à se féliciter de cette lucidité à avoir voulu poursuivre un projet de création de places de stationnement, projet demandé par les habitants et qui reste une de leur priorité et une de leur plus grande récrimination comme nous le vîmes lors des réunions publiques de mi-mandat.

Malheureusement rien n'est si simple.

Car si d'un côté les habitants et utilisateurs du quartier vont bien gagner 103 places, de l'autre côté l'actuel parking de 205 places de la mairie sera bientôt démoli et remplacé par des logements et quelques commerces. Le résultat sera donc la perte de 102 places! sans compter le projet de logements collectifs qui va être sous capacitaire en places de stationnement. La spirale infernale de l'impossibilité de se stationner au centre ville va encore s'accélérer!

Un casse tête donc qu'il faut aussi rapprocher des nouvelles normes de stationnement du futur PLUH (lire ICI notre article sur le sujet du 27 octobre dernier) et l'aberration des futurs logements sociaux qui seront construits avec 1 place pour deux logements.

En matière de stationnement qui pourrait croire que nous mangeons actuellement notre pain blanc. Il ne va rester que du pain noir, et assez peu d'espoir...

Stéphane BERTIN

Encore des comptes rendus du conseil de quartier du centre ville.

Vendredi 3 novembre 2017.

Et encore quelques comptes-rendus de réunion venant du conseil de quartier du centre ville... les derniers disponibles pour ce quartier.

Thierry CAILLOT

Lien Facebook

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014