Au Sud ca bouge encore et encore....

Mercredi 6 juin 2017.

S'il y a un quartier qui change et qui chaque soir n'est pas le même que le matin, c'est bien le Sud de la commune.

Mu par le mouvement autour du secteur du Carré de Soie, il est indéniable que tout change.

Tout d'abord en matière de constructions. Cela ne doit d'ailleurs pas être simple pour les habitants actuels de voir du béton, du béton et encore du béton être coulé chaque jour depuis des mois et mois. Peut-être le sentiment que jamais la quiétude et la fin des travaux n'arriveront. En effet le béton ne cesse de couler; dès septembre nous présentions le démarrage de plusieurs projets. Et c'est peu dire que les promoteurs ne sont pas restés les deux pieds dans le même sabot. Car les photos sont parlantes.

Tout d'abord sur la partie Vermillon, là où se construisent le foyer Adoma de 64 chambres et l'hôtel Ibis de 112 lits, c'est le règne de la ville dortoir.

      

C'est aussi la loi de la façade droite et moche (voir ci-dessous) qui pose deux questions : pourquoi les architectes font-ils entre 5 et 7 ans d'étude pour dessiner cela? Et comment fait-on pour leur signer de tels permis!

De l'autre côté de l'avenue des Canuts, c'est pareil: l'ilot Majorelle est du même acabit en quantité de logement. Heureusement, là, l'architecte était un peu meilleur artiste que pour l'ilot d'en face.

      

La réflexion sur l'intégration dans l'environnement avec en même temps l'écoute des habitants du quartier, avant tout choix politique a, elle été mené sur la parcelle Icade en lieu et place de l'ex-usine Kaeser. Les axes principaux d'évolution du projet initial ont été la dédensification, l'intégration dans le projet d'un ilot de verdure de 1.000 m² et la conservation de la façade historique, véritable prolongement de la façade de l'usine Tase.

      

Sera-ce une réussite ? Nous le saurons dans quelques mois.

Enfin côté Centre Commercial cela bouge aussi. Lors de notre dernier article sur le sujet en décembre dernier, nous annoncions l'ouverture d'une salle de la franchise l'Appart (lire ICI). C'est au tour de Carrefour maintenant

d'avoir bien plus que démarré les travaux puisque le recrutement est en cours comme l'indique les offres d'emplois placardées sur les vitrines.

    

En tout, cela devrait représenter près de 60 postes nouveaux crées localement. Une vraie chance pour relancer les recrutements locaux, à condition que les vaudais de tous âges n'hésitent pas à faire acte de candidature.

Et alors cette grille là pourra s'ouvrir pour proposer enfin aux vaudais une surface alimentaire; ce que nous demandons depuis près de 10 ans.

Jean-Maurice CHAUSSONNERIE.

Un week-end sportif sur le signe du handicap au Sud.

Samedi 19 mai 2017.

Ce week-end sera une première concrétisation sportive de notre souci municipal de mettre le handicap au coeur de la politique que nous menons dans la ville.

Dès le 2 février nous annoncions cette manifestation et au-delà d'ailleurs:

"* un week-end multisports de sensibilisation aux sports et handicap qui va se réaliser les 20 et 21 mai 2017 au Stade Aubert à Vaulx-en-Velin,

l'ouverture d'une section "sport adapté" par le club de football l'US Vaulx qui devrait se réaliser en Septembre 2017.

De belles initiatives qui devraient essaimer encore plus dans tous les clubs sportifs de la Ville à l'image donc du CEV et aussi de l'ASUL VV Aviron, du club d'escalade CPEAVV, du Vaulx en Velin Rugby League à XIII, du club de vélo VCVV, du VV Triathlon et de l'US Vaulx qui proposent déjà quelques activités autour du handicap."

Tout cela ne s'est pas fait démentir mais nous rentrons directement dans la réalité des choses avec un ensemble d'activités tout le week-end autour du thème du handicap. L'US Vaulx proposera par exemple de pratiquer le cécifoot ou organisera une conférence lors de laquelle Eric BARONE parlera de son expérience de pratiquant VTT handi. D'autres clubs comme le CEV, club d'escrime, fédérés par l'OMS seront très actifs sur le quartier du Sud de la Ville. Les enfants pourront ainsi pratiquer l'escrime en fauteuils équipés, ou de l'escrime adaptée.

Voilà donc une belle occasion de sortir ce week-end pour découvrir le sport adapté.

Vrai souci de notre équipe, le handicap avance tous azimuts, y compris dans l'adaptation des locaux municipaux publics. Ce sont ainsi encore 277.000 euros qui vont encore être dépensés cette année pour cette mise en conformité qui a pris tant de retard; la Dotation Politique de la Ville votée avant hier lors du conseil municipal le permet et c'est une bonne chose.

Rendez-vous, donc, tout le week-end au Stade Aubert ou au Centre Social Peyri. Venez nombreux!

Christine BERTIN

Ca va bouger à la Mairie Annexe

Jeudi 11 Mai 2017.

Dans le programme d'Agir Pour Vaulx-en-Velin, nous avions prévu la réouverture de mairie de quartier et de vrais points d'informations décentralisés.

Voilà qui commence à se mettre en place et débute par le Sud de la commune avec la Mairie Annexe.

Les derniers travaux dans cette mairie qui n'a de mairie que le nom remontent aux calendes grecques.

Le plan ci-dessous est l'état actuel. Chacun pourra reconnaitre le hall d'entrée en bas à gauche, le petit local associatif commun, quelques bureaux et les toilettes.

Le futur s'annonce plus radieux.

La mairie annexe deviendra une vraie mairie de quartier avec la possibilité pour les 15.000 habitants du secteur d'y accomplir une bonne partie des démarches administratives (état civil, population), d'y trouver une permanence du guichet unique ou de certains services comme l'urbanisme. Il y aura un accueil pour la petite enfance. Un espace permettra d'accueillir des expositions si besoin. Et la grande salle sera rénovée.

Pour la mise en place de ce projet on pourra juste regretter que les habitants, et en particulier le conseil de quartier, n'auront pas travaillé en co-construction du projet. Ils auront juste eu droit, pour une petite partie d'entre eux, à une présentation. Pas vraiment notre vision de la concertation et du travailler avec .... mais ainsi vont les choses.

Côté budget ce sont quand même 400.000 euros qui sont mis sur la table pour cette grosse rénovation. Espérons que les sudistes, même non partie prenante aux discussions et au montage du dossier, seront contents quand même.

Jean-Maurice CHAUSSONNERIE.

Festijeux sous la pluie

Dimanche 7 Mai 2017.

Belle initiative que celle lancée par le Conseil de Quartier Dumas - Genas en ce samedi 6 Mai: Festi-jeux.

L'idée est de faire partager un moment convivial aux habitants du quartier autour de quelques jeux.

Pour ce faire des barnums, propriétés du conseil de quartier, avaient été dressés le long du local "Les Mandolines" rue Chesnier.

Ils abritaient les joueurs et organisateurs de cette manifestation..

Malheureusement le temps n'était pas de la partie. Le café et le thé avaient remplacé les glaces et boissons fraiches. Espérons que la Fête de Quartier sera moins arrosée. En tous cas l'initiative était belle et les jeux ont passionné plus d'un et de 7 à 77 ans!

Stéphane BERTIN

L'usine Kaeser n'est plus qu'une façade.

Mercredi 10 Mai 2017.

Le 4 Mars dernier nous annoncions une démolition proche pour l'usine Kaeser.

Pour être proche, cette démolition a bel et bien été rapide, puisque depuis hier les pelleteuses sont à la manoeuvre.

Et en une journée on peut dire que les choses ont bougé.

En début de matinée, les dégâts étaient encore limités.

 

           

Mais le soir, l'usine de compresseurs n'était plus.

        

Heureusement la façade a bien été conservée ce qui donne une image panoramique assez étonnante.

Matthieu FISCHER

En attendant les conclusions de l'enquête Transports en Commun...

Jeudi 6 Avril 2017.

Demain vendredi 7 Avril nous présenterons lors d'une réunion de notre association Agir Pour Vaulx-en-Velin les conclusions de l'enquête qualitative sur les Transports en Commun lancée début février.

Parmi ces conclusions je souhaite vous présenter en avant première des propositions d'améliorations que nous ferons très vite aux services concernés.

Tout d'abord le manque de bancs et sièges classiques très pratiques pour s'asseoir et attendre le bus. Ils sont soit inexistants, soit ont été supprimés pour être remplacés par des sortes de rondins qui ne sont pas sans rappeler les barres qui existaient devant les saloons américains pour accrocher les chevaux! Sauf que là il s'agit de permettre aux personnes handicapés ou âgées de s'asseoir pour attendre le bus. C'est peut-être joli mais inutile et contre-productif!

                                     

Et encore à certains endroits il n'y a rien et même la poubelle a été arrachée...

A d'autres endroits il semble qu'aucune réflexion n'ait précédée les installations du mobilier autour des arrêts de bus. L'arrêt du 52 au niveau du Centre Commercial des 7 Chemins est caricatural.

    

Pas d'abri, ps de sièges, une seule "barre pour chevaux", et un monde fou même un lundi à 15h!

Enfin pour conclure, le fameux arrêt Dumas - Salengro du 52 qui a été déplacé sous les fenêtres de riverains alors qu'avant il était situé à 50 m et ne gênait ni rien ni personne.

Il parait que rien ne bouge en dépit de multiples demandes. Nos futures demandes formelles aideront peut-être à faire bouger les choses.

Jean-Maurice CHAUSSONNERIE.

Lien Facebook

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014