Avenue Paul Marcellin, cela ne va pas tarder à construire.

Mercredi 31 octobre 2018.

Il y a quelques semaines une bulle de vente a été installée à l'angle de la rue de la République et de l'avenue Paul Marcellin.

Sans trop de précision sur le lieu de construction, il a fallu chercher quelque peu pour trouver que le projet prévu se situera en lieu et place de l'actuel garage Amselem en face de la fleuriste juste avant l'entrée de la cité des Barges.

Ce projet présenté fin 2014 au conseil de quartier avait été à l'origine validé avec quelques demandes de modifications (lire ci-dessous le compte rendu officiel de l'époque). Il s'agissait de construire à l'origine 35 logements avec 44 places de parking. Mais il avait été finalement abandonné.

Aujourd'hui ce seront 49 logements qui seront crées par un nouveau promoteur. Pas sûr que le projet aurait été validé en l'état par le conseil de quartier si celui-ci avait été consulté. Mais encore une fois, le conseil de quartier a donc été ignoré et en "catimini" le projet a été remodelé, changé, agrandi et signé. Et selon le promoteur, c'est le nouvel eldorado que cette construction! Pas sûr que tous les riverains en soient persuadés.

 

Stéphane BERTIN.

Attachments:
FileFile size
Download this file (CR CdQ Village GT urbanisme du 12-12-14 VF.pdf)CR CdQ Village GT urbanisme du 12-12-14 VF.pdf381 kB

Réaménagement de la Rue de la République : 1/3 le constat et la concertation

Christine Bertin

Vendredi 14 septembre 2018.

En début de chaque mandat municipal, la métropole dont les villes sont les représentantes (les élus métropolitains sont tous des élus des communes), alloue un budget de travaux à chaque ville sur le mandat (actuellement 2014-2020) et négocie avec les villes les actions qui seront menées sur le mandat. Le réaménagement de la Rue de la République était un des 5 axes forts d'aménagement de la métropole, choisi par les élus de la ville et validé par la métropole lors d'un vote du conseil communautaire en juillet 2015.

Trois ans après, nous y sommes enfin. La métropole a mandaté un cabinet expert de la concertation, ainsi qu'un autre cabinet qui a travaillé au préalable, avec des visites du site, des interviews micro-trottoirs pour faire un diagnostic sur les usages et ce qui est demandé.

Tout cela donne une analyse très intéressante, assez pertinente des enjeux pour cette Rue de la République, colonne vertébrale du village, là où tout passe et se passe, les bonnes comme les mauvaises choses.

Elle se résume assez bien dans la présentation des études d'usages, faite le 27 février 2018 dernier: 

et par sa conclusion :