La zone maraichère en plein boom.

Mardi 25 Avril 2017.

Avec le printemps qui court depuis un mois déjà la zone maraichère est en plein boom de pousse.

Ainsi ce sont parmi de nombreux légumes, les oignons, les patates, les petits pois qui poussent fort actuellement.

Malheureusement le temps sec oblige à arroser. Et c'est grâce à l'irrigation mise en place il y a 40 ans dans tout le nord du village sur l'ensemble de la zone maraichère que les plantes peuvent pousser.

    

         

Et il n'y a pas que les légumes qui sont partis, les plantes de grandes cultures tel le maïs démarrent aussi sur les chapeaux de roues.

    

Vaulx-en-Velin ville d'agriculteurs...

Alain VACHON

Ecole Grandclément : le déménagement c'est maintenant.

Vendredi 14 Avril 2017.

A la veille du début des vacances scolaires de Pâques, les travaux de l'école élémentaire Grandclément prend une nouvelle tournure.

Nous annoncions le 11 février (lire notre article ICI) que la fin des travaux approchait. Les travaux du bâtiment du cycle 3 situé à l'angle des rues Blanqui et de la Républiques sont en effet finis à part le nettoyage des sols, l'enlèvement de quelques déchets et de quelques protections, et quelques bricoles de finition. Et ce sont une quarantaine de parents et les enfants du cycle 3 (CM1 et CM2) de l'école élémentaire Grandclément qui ont pu visiter leur future école et admirer les travaux faits durant les derniers mois.

Et le résultat est époustouflant quand on voit le résultat : presque plus de bruit suite à la pose de fenêtres à haute performance d'isolation, réfection de la totalité des installations électriques, des faux-plafonds, des peintures, d'une bonne partie des sols, rénovation des toilettes, des locaux communs, des couloirs...... Et il faut se rappeler la situation d'il y a encore pas très longtemps où des bouts de plafonds ou de murs s'écaillant tombaient sur les enfants, où les professeurs devaient s'arrêter de parler à chaque passage d'un camion ou d'une moto dans la rue....

Quelques photos ci-après nous permettront de dire comme M MOIROUX, directeur de l'école, que nous sommes "passés directement du 19° au 21 ° siècle", d'autant plus que toutes les classes sont équipées de TNI (Tableau Numérique Interactif) et qu'un certain nombre de tablettes seront bientôt livrées pour être utilisées en roulement dans chaque classe. Une presque révolution.

    

    

    

Les enfants vont donc pouvoir intégrer leurs nouveaux locaux dès le 3 mai 2017, au lendemain du passage de la commission de sécurité qui donnera alors l'autorisation officielle d'ouverture. Mais les travaux ne sont pas pour autant finis. Les bungalows vont être évacués dès la semaine prochaine, et les fondations des bungalows provisoires démolies durant la seconde semaine des congés de Pâques pour être enlevées dans la foulée. Il restera alors à créer un terrain de sport, une cour, un grand terrain de boules et un parking remis en état. Et le 1° Septembre tout devrait être fini.

Tout cela a été obtenu par la mobilisation des parents et des équipes enseignantes depuis des années, par les choix budgétaires de l'ancienne équipe municipale, décisions confirmées dès mars 2014 et même approfondies en réglant des questions importantes autant pour les enseignants, que pour les parents, ou pour les boulistes ou pour tous les habitants du secteur.

Un beau projet au coeur de nos préoccupations pour nos concitoyens.

Stéphane BERTIN

Fuite de gaz Place Boissier hier : un peu le bazar!

Jeudi 30 Mars 2017.

Hier, vers 11h30, au moment de la sortie des écoles, grosse frayeur sur la Place Boissier. Une forte odeur de gaz se répandait sur tout la place. Mais d'où venait cette odeur?

A l'occasion de travaux de terrassement devant Grand Frais, le conducteur d'une pelle mécanique qui réalisait une tranchée sentit une très remarquable odeur de gaz de ville. Cette odeur due à une molécule chimique typique, le mercaptan aussi appelé méthanethiol, fut aussi ressenti par les passants et les usagers des transports en commun qui attendaient le bus sur l'esplanade devant Grand Frais.

Très vite les services de secours ont été appelé.

Pendant que la Police établissait un périmètre de sécurité (près de 80 personnes ont été confiné dans Grand Frais), les pompiers se mettaient à la recherche de l'origine de la fuite. Mais rien de très simple pour cette fuite bizarre qui n'était pas due à une simple rupture de canalisation.

Par contre les désagréments ont été importants puisque de très nombreux commerces furent obligés de fermer du fait de la coupure de l'électricité. Mais aussi pour les transports en commun arrêtés au niveau du rond-point de Métro. Et tout autant pour la circulation coupée sur la place. Sans compter les coupures électriques intempestives tout l'après-midi sur l'ensemble du secteur.

Tout cela a duré un bon moment puisque la fuite n'a été repéré qu'en milieu d'après-midi. Le dispositif était levé vers 21h.

Plus de peur que de mal; les travaux vont pouvoir reprendre ce matin et les commerces réouvrir. La vie du village va pouvoir reprendre son cours.

Christine BERTIN.

Des horaires d'ouverture normalement définis!

Mardi 28 Février 2017.

De façon régulière les habitants du Village se plaignent de l'ouverture aléatoire des parcs et jardins de leur quartier.

Ce fonctionnement erratique est surtout de mise pour le Parc du Château dont la grille d'entrée est située Rue Franklin sur le parking à côté de l'école maternelle.

Pourtant les choses sont normalement claires et les horaires d'ouverture définis. Ainsi pour le parc du château il s'agit de pouvoir y accéder :

- D’octobre à mars de 9h-17h,

- D’avril à juin de 9h-19h,

- De juin à août de 9h-21h,

- D’août à octobre de 9h-19h.

De plus tous les parcs de la ville sont ouverts tous les jours sauf le 1er janvier , le 1er mai et le 25 décembre.

Il reste que l'accessibilité programmée du parc du Château laisse un peu songeur et même si l'on est motivé pour informer et "faire ouvrir", cela reste difficilement possible. Ainsi durant une bonne partie de la semaine dernière et pendant le week-end qui vient de s'achever le parc n'était pas accessible.

Pourtant c'est dommage car le spectacle en vaut la chandelle!

Stéphane BERTIN

Toujours plus de pistes cyclables...

Jeudi 9 Mars 2017.

La Métropole a une politique très volontariste de développement des modes doux. Ceux-ci se développent petit à petit dans chacune de nos villes métropolitaines.

Vaulx-en-Velin fait partie de ces villes. Nous cherchons à créer des pistes cyclables mais la conformation des rues et avenues n'y est pas toujours favorable.

Ainsi la rue Lakanal, très rectiligne et sans stationnement depuis sa réfection vient d'être balisée au sol pour réserver un passage aux vélos.

Hormis le fait que le conseil de quartier n'a absolument pas été  ni consulté, ni informé, et n'apparait nullement comme co-constructeur de la démarche bien que des habitants se réunissent régulièrement pour parler sécurité routière (encore mercredi soir!) ou aménagement urbain (il y a 10 jours et de nouveau dans 8 jours!), cette mise en place pose de nombreuses questions:

* pourquoi ici?

* pourquoi ce contresens dans une rue jugée dangereuse?

* pourquoi ces marquages ont-ils été réalisés alors que la demande des habitants est la création de places de stationnement?

Et ce n'est pas la traversée de la Rue Franklin en bout de ligne avec la poursuite sur le square Dru qui pose ne moins de questions (cédez-le-passage, sécurisation,...)

Bonne chance donc aux courageux cyclistes qui vont s'aventurer là! Et finalement c'est peut-être bon pour l'environnement.

Stéphane BERTIN

Des vaudais à la main verte, Par Monts et Par Vaulx.

Mercredi 22 Février 2017.

Depuis ce week-end des vaudais ont investi une parcelle de terrain de maraichage au Lieu Dit le Machet entre le Chemin du Machet et le Chemin du Bois Galland. 

C’est dans le cadre du projet « Terre du Velin » consistant à développer, renforcer et pérenniser le maraîchage sur la zone agricole vaudaise, qu’un terrain de 1500m2 a été loué à Mme POBERAY, nouvelle agricultrice à Vaulx-en-Velin par le Symalim, autrement appelé Grand Parc.

Sous la houlette de cette jeune maraichère, des vaudais qui aiment le jardinage, l'action commune et militants d'un maraichage par les habitants pour les habitants viennent travailler la terre. Ils sont regroupés en une association qui s'appelle "Par monts et Par Vaulx" soutenant ce projet de maraîchage depuis de nombreuses année.

Leur action consiste en un travail qui produit et qui nourrit : le maraichage. Ce maraichage est organisé, les parcelles sont repérées, les semences prévues et de saison, la fumure est à portée de main. Et bientôt il y aura de l'eau puisqu'une borne est située à peu de distance et devrait pouvoir fournir sous quelques jours une bonne eau directement puisée dans la nappe.

Que va-t-on donc trouver dans quelques semaines? Des pois, des oignons, des haricots, des plantes aromatiques... enfin tout ce qu'il faut pour un panier de légumes de printemps.

Une belle initiative donc que ce maraichage urbain de volontaires. Des citoyens qui se prennent en main pour relever les défis du monde et pour commencer à Vaulx Village. Voilà qui prouve que notre discours et nos actions ne sont pas vaines.

Matthieu FISCHER.

Lien Facebook

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014