Dommage de fermer le parc Elsa Triolet lors d'une belle journée de vacances!

Vendredi 5 janvier 2018.

Vendredi dernier, 29 décembre, souhaitant profiter d'une belle journée de décembre (il n'y en a pas eu beaucoup), la décision fut prise d'aller prendre l'air au Parc Elsa Triolet avec toute la famille.... l'occasion aussi de rôder quelques cadeaux de Noël.

Une fois tout le monde habillé, car il ne faisait pas si chaud, direction le Parc Elsa Triolet, avec toute la troupe.

Une fois arrivés devant la porte, argh Furieux,

c'est fermé.Triste

Nous appelons alors la mairie via le numéro indiqué sur le panneau d'information. Réponse des personnes concernées : "par manque de personnel le parc a dû fermer plus tôt cet après-midi".

Par manque de personnel ?!?!?!

Angélique CAILLOT.

Grosse fuite d'eau Rue Louis Duclos : plus de peur de que mal!

Jeudi 4 janvier 2017.

Depuis le début de la semaine le service des eaux de la Métropole intervenait au niveau du 24 Rue Louis Duclos sous la chaussée pour la création d'un branchement d'eau potable.

Ce jour les travaux étaient semble-t-il achevés lorsque vers 17h une très importante fuite d'eau est apparue avec un effondrement partiel de la chaussée à l'endroit du branchement. Rapidement appelés par un riverain les services de la Métropole et les pompiers sont intervenus. Les uns pour couper l'eau dans tout le quartier, les autres pour pomper les eaux et sécuriser les piétons et véhicules qui circulaient alors dans un vrai torrent. 

La route a donc été coupée quelque temps puis la circulation remise en place vers 20h15. De même pour l'eau de la ville remise en service un peu avant 20h.

A cette heure, 22h, une entreprise spécialisée est en action

       

pour réparer et remettre tout en place.

Il s'agirait selon les premières constatations d'une pièce de liaison entre la conduite principale et le branchement qui aurait cassé. Tout devrait être remis en place en milieu de nuit pour que chacun retrouve l'eau potable et une circulation routière normale ce vendredi.

Stéphane BERTIN.

Exclusivité : ouverture d'une nouvelle rue au village

Vendredi 8 décembre 2017.

Hier, alors que les préparatifs de la fête des cardons de ce soir se poursuivait avec l'épluchage et le repas dansant auquel nous étions plus de 200 à participer, une nouvelle rue s'ouvrait à la circulation.

Cette rue est la prolongation de l'actuelle rue Jeanne MOREL entre la rue Robert SABY et la rue de l'Egalité. Maintenant elle ne finit plus en cul de sac et en plus elle commence par la vision d'un cèdre majestueux qui a pu être conservé malgré le chantier.

Le maintien de cet arbre avait fait partie de la discussion entre le conseil de quartier et le promoteur. De même que l'accès à l'espace vert en son pied.

La rue Jeanne MOREL est donc maintenant ouverte sur la rue de l'Egalité

  

et sur le côté Est rue Robert SABY

  

De part et d'autre de cette nouvelle voirie, des maisons (au Sud) et des logements collectifs (au Nord) ont été construits. Côté végétation c'est plutôt réussi avec la présence massive de bois pour les jardinières et pour la structure au niveau du piétonnier. Nous y reviendrons probablement bientôt lorsque tous les travaux seront finis.

  

La voie est donc ouverte. Il reste à faire un peu de nettoyage. Et surtout à mettre en service l'éclairage!

Stéphane BERTIN

Le classement de notre château du Moyen-Age est remis sur les rails.

Dimanche 24 septembre 2017.

En Novembre dernier, à l’initiative de Christine BERTIN, nos élus ont rencontré une experte en valorisation du patrimoine pour nous aider à y voir plus clair sur ce que nous voulions faire du château et quel type de classement devait en découler.

Cette réunion a fait bien plus que cela. Tout d’abord, l’expert a rappelé que c’était la DRAC qui décidait comment et ce qu'elle classait. Elle a surtout donné une vision des enjeux à faire pour valoriser ce patrimoine, qui se résume en ces points :

  • Enjeu de conservation : préserver un élément qui se fragilise et qui présente un intérêt patrimonial.
  • Enjeu d’usage : quels usages du site demain ? Pour quels publics ? Selon quelle gouvernance et à quels coûts ? Il faut de la cohérence et de l’appropriation (nécessité d’impliquer les habitants et le conseil de quartier)
  • Enjeu d’image : contribuer à modifier l’image de Vaulx-en-Velin avec un projet singulier. En termes médiatiques, l’histoire patrimoniale de la ville peut « défrayer la chronique »
  • Enjeux urbain et paysager : contribuer à structurer la trame urbaine du village, redonner au site une forte lisibilité, entre urbain et rural.

La fin de la discussion avait donné lieu à un objectif de faire un diagnostic sanitaire sur l’état de notre château du Moyen-Age et des travaux urgents si nécessaire, puis une étude poussée sur le diagnostic existant, les besoins et un projet.

Nous sommes satisfaits de voir dans les actes de gestion de Mme (M) la (le) Maire que ce projet s’est transformé en appel d’offre qui a été lancé et enfin transformé en commande (à lire dans les actes de gestion en page 6 de l'ordre du jour du conseil municipal du 21/9/17 - Médieval - cliquez ICI).

C’est une avancée significative pour la Ville pour notre groupe APVV (Agir Pour Vaulx-en-Velin) car vous connaissez notre volonté de classer ce château et d’en protéger les environs, et de le valoriser, lui et son histoire. Nous avons été en outre informés qu’un comité de pilotage château avait été formé et nous nous ne félicitons.

Nous espérons que ce comité de pilotage n’oubliera pas d’intégrer dans ses réflexions les conseils de quartier car c’est un sujet qui nous concerne tous, de même que les élus de tous les groupes y compris de l’opposition.

Stéphane BERTIN

(Intervention au conseil municipal du 21/9/2017).

Travaux Rue de la République : la Métropole commence par compter.

Vendredi 1° décembre 2017.

Les travaux de rénovation de la Rue de la République, entre la rue Blanqui et la Place Pasteur, sont prévus, aux dernières nouvelles pour débuter l'année prochaine.

Afin de préparer ces travaux, des études préalables sont nécessaires. Elles ont débuté en mai dernier avec des études de sol (lire notre article à ce sujet en cliquant ICI).

Elles passent un nouveau cap depuis hier matin, puisque la pose de systèmes de comptage de véhicules a été faite en 12 points, dans 10 rues différentes dans et autour du coeur du Village. Il s'agit de compteurs pneumatiques qui permettent de caractériser le nombre de véhicules passant, leur vitesse, leur longueur, leur sens.....

12 compteurs ont donc été posé dans les lieux suivants:

  

      Avenue du 8 mai 1945 devant le Parc E Triolet                                Rue Franklin le long du Square Dru

    

             Vers le 30 Rue de la République                                                     Au milieu de la Rue Blanqui

 

             Au tout début de la Rue de l'Egalité                                             Rue Louis Duclos devant la crêche

  

                Rue J et J Peyri vers le n°10                                    Rue de la République peu loin de la Rue C Chapuis

  

           Avenue Paul Marcellin vers le n° 20                                                Rue Jean Jaurès (vers le n° 20)

  

         Rue de la République au niveau du n° 102                                Rue Franklin au niveau du n° 45

Toutes les données qui seront collectées permettront de mieux connaitre les flux de circulation et ainsi d'adapter les voiries au trafic.

Stéphane BERTIN

Les travaux de l'été : partie 2 : les écoles du Village.

Jeudi 27 juillet 2017.

Jeudi dernier, Jean-Maurice faisait ici état des travaux d'été sur les écoles du Sud de la Commune (lire ICI notre article d'alors).

Aujourd'hui, voyons ce qu'il est prévu d'être réalisé sur les écoles du village durant les mois de juillet et août (et au-delà sur l'année 2017).

Honneur aux anciens, l'école Grandclément est le plus vieux groupe scolaire du village. Datant de 1933, cet ancêtre des groupe scolaire a été "refait" pour sa partie élémentaire entre 2012 et 2017 en commençant par la création d'une cantine, puis la rénovation totale du cycle 2, puis du cycle 3 et en finissant en ce moment par les extérieurs au nord vers le gymnase Paul Roux.

Il reste que de petits travaux sont toujours à réaliser, et nous le retrouvons sur toutes les écoles, par les services techniques de la ville, car les bâtiments vieillissent et il est bon de bien les entretenir au fil du temps. De même sur l'ensemble des groupes scolaires, nous retrouvons les investissements de mise en sureté avec la pose de visiophone et de contrôles d'accès. En tout sur Grandclément ce sont 61.500 euros qui seront dépensés sur l'année.

Sur Anatole France,

84.170 euros seront investis (le plus fort montant du village). Au-delà des petits travaux d'entretien et de la mise en sureté, la clôture de l'extérieur du groupe scolaire et les les portails seront changés. L'histoire du village n'aura pas résisté à la praticité des installations. Les travaux sont d'ailleurs en cours.

Enfin sur l'école Langevin, les travaux seront bien moindres (23.000 euros), mais il est vrai que cette école a toujours été en pointe des travaux estivaux et que les deux bâtiments ont fait l'objet de travaux importants ces dernières années. Comme partout le plan de sureté y sera mis en place, de petits travaux seront exécutés, mais, en plus, une toiture sera réparée.

Ce sont donc en tout 168.670 euros que la ville va investir sur les travaux de maintenance annuelle sur les écoles du village.

Stéphane BERTIN

Lien Facebook

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014