Une vanne patrimoniale et protectrice pour Vaulx-en-Velin.

Dimanche 18 février 2018.

Dans le Grand Parc, au bout d'un bras du vieux Rhône, souvent à sec, sauf en période de crue comme il y a un mois, il existe une vanne historique qui protégeait, et protège toujours mais à moins grande échelle, Vaulx-en-Velin de la montée des eaux du Rhône.

Cette vanne est située sous l'ancienne route de Vaulx à Miribel non loin du golf du Grand Par, à 100 m au Nord de la Rocade.

D'un fonctionnement très simple, elle a deux positions:

* en mode classique elle est fermée. Si le Rhône monte, elle reste fermée sous la pression de l'eau; l'eau reste bloquée au Nord de la vanne. Cela permet de ne pas inonder la zone maraichère.

* en mode ouverte, elle permet à de l'eau qui serait montée du côté de Vaulx de s'évacuer et de retourner au Rhône au moment d'une décrue.

Malheureusement, actuellement elle ne sert pas à grand chose car elle n'est ni entretenue, ni nettoyée. Ainsi lors de la dernière crue, elle n'a servi à rien. L'eau est passée à travers au moment de la moment des eaux du Rhône et en particulier du vieux Rhône entre la plage du Morlet et le golf.

Au delà de son utilité propre, elle est aussi un élément du patrimoine vaudais. C'est un vestige du passé. C'est un témoin du génie de l'homme qui cherchait au début du 20° siècle à se protéger de la montée des eaux.

A ces titres et en hommage à nos anciens, elle devrait juste être entretenue et valorisée. A bon entendeur!

Stéphane BERTIN

Réaménagement de la Rue de la République : c'est parti pour 2 mois de co-construction.

Jeudi 8 février 2018.

Présenté par Mme la Maire et les services de la Métropole avec le soutien des services de la ville de Vaulx-en-Velin, le projet de concertation autour du projet de réaménagement de la rue de la république a été présenté hier soir dans les locaux de la cantine Grandclément (lire ICI le sujet de dimanche dernier à ce sujet)

Un absent de marque, M ABADIE, le récipiendaire et Vice Président de la Métropole qui était retenu par une autre réunion (!).

Un peu plus de 70 personnes avaient fait le déplacement pour participer à cette première de la concertation à Vaulx.

La réunion s'est déroulée en deux temps séparés par des séances de questions.

Après un rappel du calendrier (travaux pour deux ans à partir de fin 2019 / concertation jusqu'en avril 2018), et du budget (600.000 euros TTC d'études + 5.400.000 euros TTC de travaux), la première partie a consisté en un rappel de l'évolution de l'espace de 1900 à nos jours :

* Quelle unité pour cet espace ? Ilot, Grandclément, Château, Eglise, 3 platanes,...

* Quelle perception pour les espaces publics et le cadre de vie? Esplanade de Verdun, Ecole, Conservatoire, Bibliothèque, Place Boissier, Marché, Espace devant Grand Frais, le Pincement au niveau de l'opticien, La Place de l'Eglise, la Place Pasteur?

Puis à définir les enjeux et les objectifs :

* Améliorer le cadre de vie : embellir la rue, apaiser la circulation et le stationnement, sécuriser et simplifier les déplacements des vélos et des piétons,

* Conforter le coeur du quartier: prendre en compte les usages, favoriser les nouveaux usages et limiter les mésusages, retourner ces les espaces centraux et les éléments patrimoniaux,

* Encourager le développement durable par l'infiltration des eaux pluviales et la multiplication des espaces verts,

* Soutenir un projet économique qui dure dans le temps et qui sera facilement entretenu.

La seconde partie a consisté en la présentation des contraintes générales avec un double sens + une largeur de 6.5 m + une piste cyclable bidirectionnelle pour les seuls cyclistes. Les différents tronçons ont fait ressortir:

A - Grandclément : sur l'esplanade, la création d'un espace public avec la double piste cyclable induira la disparition des stationnements.

B - Côté Place Boissier et Parc du Château : la piste cyclable passe rue Claude Chapuis / l'esplanade devant Grand Frais ne bouge pas / la rue à côté du Crédit Agricole est supprimée / il est proposé un projet de place plantée / cet espace est central surtout avec la densification en logement prévue tout autour du parc du château.

        

C -  Pincement Rue de la République : valoriser la rue Claude Chapuis pour vélo et voitures des riverains, et élargir la rue de la République au niveau du bijoutier,

D - Place de l'Eglise : l'accès au cimetière est conservé et l'ensemble ne bougera pas sauf la démolition des deux cabanons au bout du parking,

E - Place Pasteur: petite et très arborée... et on ne tournera plus autour.

Il restera donc à définir la place du végétal, celle du stationnement, celle des jeux, celle des évènements.... et à préciser le type de revêtement de sol ou d'éclairage. Attention les photos présentées sont des "dessins de rêve"; c'est toujours plus beau en croquis qu'en vrai, les arbres sont toujours magnifiques et très verdoyants, et les vélos très nombreux!

Lors des séances de questions,

les sujets de préoccupation furent:

* "Pourquoi ne pas faire de sens unique?"... réponse : le double sens est fondamental car ce sont 8.000 véhicules/jour qui empruntent cette route.

* "Non au sens unique et attention aux vélos et aux voitures qui se mélangent."

* "Il y a 1200 enfants qui entrent et sortent de l'école Grandclément 4 fois par jour: il est essentiel de prendre cette donnée en compte."

* "Comment fera-t-on pour mobiliser les jeunes lors du chantier via de l'insertion?"

* "Il ne faudra pas oublier les parking à vélo."

* "Quid des commerces?"

* "Il faut bien respecter la largeur de la chaussée."

* "Il ne faut pas tout sacrifier (en particulier les places de parking) sur le principe de la ville du futur sans voiture."

Il reste donc aux volontaire à s'inscrire pour les 3 ateliers : balade urbaine / usage du quartier à créer ou conforter / travail sur les ambiances et les équipements.

Bon courage à tous.... nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l'avancement de la coconstruction dans les semaines à venir. Prochaine réunion publique majeure : en avril 2018 pour la restitution des travaux des groupes de de travail.

Christine BERTIN

Réaménagement de la Rue de la République : ca va finalement partir?

Dimanche 4 février 2018.

Imaginé il y a bientôt 10 ans par l'équipe municipale précédente, un premier projet de réaménagement de la Rue de la République a été présenté aux habitants en novembre 2013.

Inscrit dès fin 2014 dans les projets de la PPI (Programmation Pluri-annuelle des Investissements) de la Métropole, ce projet est en attente de réalisation depuis.

Depuis sa mise en place il y a 4 ans, le conseil de quartier du Village travaille sur ce dossier. Mais face à l'inertie des services de la Ville et de la Métropole, et devant l'impossibilité de débuter une co-élaboration de ce dossier entre la population et l'administration, le conseil de quartier a élaboré son propre projet qui a été validé en réunion plénière du conseil de quartier il y a bientôt un an.

Les choses en tous cas semblent bouger. Et pour trois raisons:

* Tout d'abord, des études préalables du sous-sol ont commencé avec des carottages mi 2017; sur ce sujet voir notre article du 4 mai 2017,

* Ensuite une grande campagne de comptage des véhicules dans toutes les rues du village s'est déroulé en décembre dernier ; sur ce sujet voir aussi notre article du 1° décembre 2017,

* Enfin mercredi prochain le 7 février 2018 dans les locaux de l'école Grandclément au 51 rue de la République aura lieu une réunion de concertation entre les services municipaux et métropolitains et les habitants pour qu'enfin ce projet se fasse avant qu'on soit tous morts d'immobilisme.

Venez donc nombreux mercredi soir au 51 rue de la République.

Alain VACHON.

Coeur du Village : un secteur de plus dont la densité ne va pas baisser.

Lundi 22 janvier 2018.

Alors que la la baisse de la densification nous est vendue comme la grosse avancée du futur Plan Local d'Urbanisme et d'Habitat (surtout dans les quartiers historiques comme la Rize ou le Village), coup d'oeil ce jour de l'évolution du PLUH au coeur du coeur du Village.

S'il est un secteur emblématique du coeur du village c'est bien celui de la Rue de la République.

Etudions donc aujourd'hui le Sud de la Rue de la République du monument au mort jusqu'à l'église.

Actuellement ce secteur est classé en zone UA2.

Dans un tel secteur les caractéristiques sont les suivantes:

* CES (Coefficient d'Emprise au Sol) de 75% dans les 25 premiers mètres (80% de la surface) le long de la voirie principale puis 5% ensuite.

* Hauteur de 15m (4 niveaux) , 17m  (5 niveaux) ou 18m (5 niveaux),

* Surface d'espaces verts : 10% de la surface totale.

Dans le futur PLUH bientôt en enquête publique, ce secteur est classé en zone UCe4a ou UCe4b.

Dans un tel secteur les caractéristiques sont les suivantes:

* CES (Coefficient d'Emprise au Sol) de 75% dans les 20 premiers mètres (75% de la surface) le long de la voirie principale puis 40% si UCe4a ou 5% si UCe4b au-delà des 20 premiers mètres,

* Hauteur de façade de 10 m ou 13m, ce qui du fait de la VETC intermédiaire (type de toiture) d'une hauteur de 4m, augmente la hauteur à 14m (4 niveaux) et 17m (5 niveaux).

* Surface d'espaces verts de pleine terre : 5% de la surface totale dans les 25 premiers mètres puis 15% en UCe4A ou 40% si UCe4b au-delà des 20 premiers mètres.

Pour faire simple, sur ce secteur, l'emprise au sol est stable, la surface d'espace vert baisse de 30%, la hauteur est stable et le nombre de niveaux aussi sauf sur la première partie de la rue de la République (les 100 premiers mètres).

C'est donc, en plein coeur du village, à une augmentation sensible de la densification qu'il faut s'attendre avec le futur PLUH! Loin des attendus du projet.....

Prochaine analyse d'un secteur le 5 février prochain.

Stéphane BERTIN.

Local du conseil de quartier du village : toujours pas disponible 6 mois après les travaux!

Vendredi 2 février 2018.

Depuis bientôt six mois, le conseil de quartier du village a un local.

Mais les membres du conseil de quartier ne peuvent pas y accéder.

Où est-il? Dans le château du Village au rez de chaussée.

Comment y accéder? Depuis la place Gilbert Boissier, il suffit de descendre l'allée des marronniers, de rentrer dans la propriété privée. L'accès se fait sous l'escalier par la porte historique que l'on peut voir en photo ci-dessous.

 On accède alors à un petit couloir. La première porte à gauche, fermée à double tour, sera la futur local du conseil de quartier.

Ce local est disponible depuis plus de six mois. Mais toujours pas utilisable par le conseil de quartier. Pourquoi? Au-delà des lenteurs administratives, il semble que le matériel ne soit toujours pas arrivé. A t il été commandé? Probablement. Quand? a priori il n'y a pas longtemps. Déjà 4 ans que le conseil de quartier existe. 4 ans sans local. Le conseil devrait bien pouvoir encore fonctionner sans 2 ans!

Alain VACHON

Une visite des serres municipales tant attendue.

Dimanche 7 janvier 2018.

Demandée depuis trois ans par le groupe de travail Environnement du conseil de quartier du Village, la visite des serres municipales a enfin pu avoir lieu le mercredi 13 décembre 2017.

A l'origine, fin 2014, cette demande faisait partie du plan d'actions des membres du groupe pour embellir notre ville et en particulier pour améliorer son fleurissement. Depuis les choses ont évolué et les membres du conseil de quartier ont mesuré la quasi impossibilité de bouger les choses en la matière et les espoirs de travailler de concorde avec les élus concernés et les services techniques se sont évaporés.

Il reste que la visite longtemps demandée, régulièrement relancée, s'est enfin déroulée après trois changements de date.

Les habitants, membres du conseil de quartier étaient donc nombreux autour de Stéphane BERTIN (animateur du groupe et photo-reporter du jour) et Jacques ARCHER (Adjoint de Quartier) et les questions ont été abondantes et précises.

 

La visite pilotée par la Responsable des serres municipales a permis de voir les serres fermées et chauffées, les espaces de plantations en extérieur, la création de boutures,.... enfin tout ce que l'on voit dans des serres.

 

 La production était au ralenti puisque la saison des créations et plantations débute plutôt sur le début d'année.

Ce fut le regret de cette visite pour les présents.

Merci au service espaces verts pour l'organisation de la visite. Il a été convenu de revenir visiter en période plus active et d'essayer de monter des projets en commun pour que notre ville soit plus belle. Espérons que le délai ne sera pas de nouveau de trois ans!

Alain VACHON

Lien Facebook

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014