Le Grand Mas bientôt prêt pour un bétonnage massif sans limite et sans espaces verts.

Mercredi 21 mars 2018.

Le futur Plan Local d'Urbanisme (PLUH) va créer de nouvelles règles en matière d'urbanisme et aucun quartier ne va y échapper.

Nous vous avons déjà présenté sur ce site les quartiers Vernay - Verchères - Thibaude - Ecoin (article du 15 mars 2018) , la zone agricole située au Nord et à l'Est du village (article du 25 février 2018), les terrains riverains de l'avenue Roger Salengro (article du 19 février), à la Grappinière sur le site de l'ex-maternelle (article du 12 février 2018), au centre ville (article du 29 décembre 2017 et l'article du 27 janvier 2018), au coeur du village rue de la république (article du 22 janvier 2018), ou sur le site de l'ex-LIDL (article du 2 décembre 2017), le long de l'actuel BUE au Sud (article du 13 décembre 2017).

Un coup d'oeil ce jour sur une large partie du quartier Mas et Sauveteurs - Cervelières (entre les rues Frères Bertrand - Renan - Orcha - Péri - Barbusse)

Dans l'actuel Plan Local d'Urbanisme le secteur est classé en UB1. Cela signifie qu'il était possible lors de la construction du quartier de bétonner sans limite de hauteur, ni d'emprise au sol. Toutefois en 1965, lors de la création ex-nihilo de ce quartier, à une époque où il n'existait pas tellement de règle surtout dans un secteur comme celui-ci qui n'était à l'époque qu'un vaste terrain agricole de plusieurs centaines d'hectares, il avait été privilégié de construire relativement haut (jusqu'à 15 étages) en utilisant peu d'emprise au sol afin de privilégier des espaces verts de respiration, des parcs, des squares pour enfants et aussi de grandes dalle de parking.

Au final de vastes espaces verts était "inscrits dans le marbre comme "espaces végétalisés à préserver": près de 40.000 m² à l'Est de l'avenue Maurice Thorez sur le secteur du Mas, et un peu moinss de 30.000 m² à l'Ouest sur les Sauveteurs - Cervelières.  Un assez bon équilibre finalement entre béton et espaces verts avec malheureusement des parkings plutôt moches détruisant l'ensemble. Si le métro inscrit sur les plans du projet et donc prévu dès 1965 avait été réalisé les parkings auraient surement été plus réduits... et le quartier presque modèle.

Dans le futur PLUH la zone est classée URc1A. Ce zonage permet toujours de construire sans limite de hauteur ni d'emprise au sol....Pas de changement donc.

Pour les espaces verts, il faut distinguer deux secteurs:

* Le secteur des copropriétés Sauveteurs Cervelières: dans cette partie les espaces verts augmenteront légèrement pour atteindre un peu plus de 30.000 m².

* Le secteur du Mas entre l'avenue d'Orcha et l'avenue Maurice Thorez: de ce côté les espaces végétalisés à préserver sont réduits à la portion congrue... Des 40.000 m² il ne restera que 5.000 m²! Et ce n'est pas la matérialisation de quelques espaces verts publics qui va changer les choses ceux ci pouvant être supprimés à loisir.

Dans le futur PLUH le quartier Sauveteurs Cervelières ne bougera donc pas trop. Par contre c'est le quartier du Mas qui va exploser. De nombreux espaces ont déjà été démoli (Chemin du Mont Gerbier, Chemin de la Luère, Chemin des Echarmeaux) et d'autres les seront encore prochainement. Les espaces verts existants qui devaient être préservés vont pouvoir pêre couper sans qu'aucun secteur "vert" ne soit crée... Cela va donc permettre très prochainement aux promoteurs de remodeler le quartier en bétonner sans limite.... 

A voir le plan le plan le futur semble rose... en tout état de cause il ne sera pas vert!

Stéphane BERTIN

Lien Facebook

Délibs métropole/Vaulx

menu contact

Agenda des évènements

Archives municipales 2014